Choisissez un nom, une race, un village et venez nous rejoindre dans les aventures palpitantes de Dark Uzumaki,
un forum RPG inspiré de l'univers de Naruto !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Méditation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azayël Ji
petit nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Méditation.   Dim 7 Juin 2015 - 0:20

  • C'est donc la cascade que notre "jeune" dragonne avait choisit comme lieu de repos et de méditation, son regard émeraude froid et carnassier balayait les alentours du regard au fur et à mesure qu'elle se déplaçait, elle semblait étonnamment prudente, après tout la menace pouvait être partout. Elle semblait avoir l'attitude d'un animal sauvage et solitaire, ses pas étaient lents, elle traînait des pieds et elle était aux aguets. Depuis quelques temps notre jeune protagoniste arborait cette étrange attitude car elle avait du mal à montrer ses vrais sentiments et à agir comme une humaine et cela avait eu lieu depuis qu'elle avait eu le malheur de goûter au sang humain. Si cela peut vous rassurer elle n'avait point agis intentionnellement, jamais elle n'aurait eu une telle idée à vrai dire. Prise en embuscade par plusieurs ninjas elle avait dû user de la force afin de les battre mais même après cela ils ne lâchèrent pas l'affaire se jetant corps et âmes dans la bataille, elle avait dut faire un bain de sang à son plus grand regret et c'est à ce genre de moment que même un animal si calme et pacifique que le dragon, les instincts primaires ressortaient et c'est ainsi qu'elle avait fait ce carnage.

    Depuis ce jour il lui semblait encore être souillée par le sang de ces êtres, elle ne pouvait se remettre de ce qu'elle avait fait et cette cascade lui semblait être un moyen de reprendre ses esprits. Elle s'arrêta au bord de la cascade pour y dépose ses affaires, un simple sac ainsi qu'un katana et tout l'outillage utile à un ninja (kunaï, shuriken..). Elle retira son haut afin de rester simplement en soutien-gorge, soutien-gorge qui ne consistait qu'en un gros morceau de bandage qui entourait sa poitrine, elle avait gardé son short. Elle déposa un pied sur l'eau, puis deux, elle concentrait son chakra sur ses pieds pour pouvoir se tenir ainsi sur l'étendue d'eau, elle s'approcha finalement d'un rocher situé sous la cascade pour s'asseoir dessus en tailleur. Elle n'était pas dérangée par la forte pression de l'eau qui tombait en trombes sur sa tête, elle ferma les yeux afin de méditer dans le plus grand des calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Horobi
illusion d'optique vivante
avatar

Grade : ANBU
Féminin
Nombre de messages : 130
Clan : Horobi et Uchiwa
petit(e) ami(e) : Sora~
village : Konoha
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Méditation.   Dim 7 Juin 2015 - 15:44

Les événement récent à Konoha rendait la situation de plus en plus tendu. La menace de guerre civil voir de massacre était de plus en plus présence avec la monter de haine réciproque qui gonflait dans les deux camps, les démons et les vampires contre les biens pensant du conseil et la colère de l'Hokage. La jeune femme qui suivait toute la situation depuis l'intérieur même des élites du village et assistait à de plus en plus de bavure et abus de la part d'autre ANBU fidèles aux principes de leur tyran, savait de moins en moins ou ce qu'elle pouvais réellement faire.


En retour de mission elle décida de s'arrêter à la cascade, un lieu qui semblait être un peu le centre du monde, elle se situait à presque égale distance de tout les villages. C'était un endroit calme en même temps éloigné de tout. Beaucoup s'y arrêtait entre les missions pour trouver un peu de sérénité et parfois se laver et récupérer un peu d'eau potable. Comme elle revenait de mission, Madoka portait encore sa tenue d'ANBU plutôt que son Kimono habituel, son sharingan encore actif repèra rapidement l'autre présence non loin d'elle. Une autre femme, celle-ci avait les cheveux rouge, elle était en petite tenue et semblait méditer. Madoka décala son masque sur le coter de sa tête pour découvrir son visage et s'approcha doucement sur le bord de la cascade.


"Vous devriez rester sur votre garde, c'est calme mes les ninjas de tout les villages passent ici parfois, certain peuvent être plus belliqueux que d'autre. Je suis Madoka Horobi de Konoha, Si vous êtes d'Oto je vous revient que même si ça ne me plait pas je serait au moins obliger de vous faire prisonnière."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azayël Ji
petit nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Méditation.   Sam 20 Juin 2015 - 16:48

Spoiler:
 

  • Elle l'avait parfaitement entendue mais elle n'avait au départ pas daigné réagir restant simplement immobile durant quelques instants ce qui laissa un léger blanc qui pouvait mettre un peu mal à l'aise. Après cela notre jeune protagoniste ouvrit chacune de ses paupières pour déposer ses iris d'un vert émeraude sur l'inconnu qu'elle dévisageait alors sans se gêner. Elle poursuivit en se levant avec lenteur après avoir exercée une faible pression sur ses jambes dans le but d'effectuer l'action suivante puis sauta de son rocher pour se retrouver en parfait équilibre sur l'eau grâce au contrôle de son chakra. Elle avança d'une manière extrêmement gracieuse mais aussi horriblement lente en direction de l'ANBU qu'elle ne lâchait pas du regard, ces personnes là étaient imprévisibles après tout. Une fois à une certaine distance de celle-ci, toujours sur l'eau, elle se décida enfin à prendre la parole, sa voix était mélodieuse :

    - Ne vous inquiétez aucunement pour ma personne, je suis tout à fait attentive à ce qui se passe autour de moi même en pleine méditation et si l'on m'attaque ou autres je ne pourrais m'en prendre qu'à moi, j'ai choisi cette vie. Par ailleurs je ne suis pas d'Oto, les conflits entre les villages m'importent peu, de ce fait vous n'aurez pas à me faire prisonnière, ma chère Madoka.


    Elle ne s'était pas présentée mais elle avait en quelques sortes répondu à son interlocutrice, désormais elle se contentait de fixer silencieusement celle-ci de son regard bestial, ses yeux semblaient être ceux d'un animal qui aurait posé son regard sur sa future proie mais malgré ça on pouvait voir dans son regard, en opposition avec cette bestialité, un peu de douceur, de sagesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Horobi
illusion d'optique vivante
avatar

Grade : ANBU
Féminin
Nombre de messages : 130
Clan : Horobi et Uchiwa
petit(e) ami(e) : Sora~
village : Konoha
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Méditation.   Dim 21 Juin 2015 - 16:46

Maintenant qu'elle était debout, Madoka pouvais la détaillé un peu plus, la jeune femme était grande mais semblait cependant plus jeune qu'elle, du moins d'apparence. L'ANBU savait depuis longtemps que l'apparence physique pouvais être bien différente de l'âge réel, beaucoup de créature et parfois l'utilisation active du chackra pouvais modifier le vieillissement physique. Son interlocutrice se déplaçait de manière presque féline et avait un regard qui avait quelque chose d'animal, comme pouvais l'avoir Sena, Yoko et Shinji ce dernier plus particulièrement était celui qui lui ressemblait le plus, avec beaucoup moins de douceur. Le dragon avait une tendance légèrement agressive contrairement à elle, mais elle le lui rappelait d'une drôle de façons.


"Tu m'as regarder dans les yeux, je ne peu que te le déconseillé, désolée ce n'est pas pour t'attaquer mais pour ma défense tu es depuis ce moment dans un de mes genjutsu. Rien ne viendra te torturer mentalement ou physiquement. Mais tu ne peu pas t'échapper si personne ne te viens en aide ou si je te libère pas et tu ne peu pas m'attaquer directement. Nous pouvons donc parler sans risque. Navrée pour ma méfiance mais je ne sait pas qui tu es, et même si tu prétend ne pas te soucier des querelles politiques tu pourrais être de l'Akatsuki ou au moins une mercenaire agressive. je voudrais savoir qui tu es et d'ou tu viens. Depuis combien de temps tu vie par ici et surtout, est-tu humaine? Pour garder l’équité, tu connais mon nom et mon village, je suis une demi-démone. Toi tu me rappel beaucoup un dragon de hollow que je connais."


Madoka ne se rapprocha pas pour ne pas plus la brusqué. Beaucoup faisait l'erreur de la fixé dans les yeux lorsqu'elle gardais son sharingan. Le monde ne semblait plus vraiment au courant du danger que pouvais représenté la pupilles de certain clans même en ce qui concernait le rinnegan ou le byakugan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azayël Ji
petit nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Méditation.   Mar 13 Oct 2015 - 18:41

  • Notre protagoniste était donc plongée dans un genjutsu avant même d'avoir pu réagir, c'était assez frustrant pour la dragonne qui faillit lâcher un grognement mais au lieu de cela elle lâcha une simple onomatopée semblable au bruits que faisaient les serpents. Et comme pour tenter de la rassurer elle la prévint qu'elle n'allait ni être torturée physiquement, ni mentalement; vraiment ? Dans ce cas pourquoi ne pas la laisser partir ? Elle précisa ensuite qu'une tentative de s'évader était vaine, celle-ci ne pouvait s'effectuer que si une personne extérieure venait en aide à Azayël ou que son interlocutrice décidait elle-même de l'en sortir. Et bien sûr pour compléter le tout la dragonne ne pouvait attaquer l'ANBU, tout du moins pas directement. C'était un genjutsu bien ennuyant dans lequel elle était tombée, elle se devait de le reconnaître mais elle ne voulait pas rester enfermée dans ce monde illusoire plus longtemps. Elle s'excusa alors d'être si méfiante mais rétorqua qu'elle s'interrogeait sur qui Azayël pouvait bien être, elle voulait savoir l'identité de notre dragonne alors ? Cette Madoka était donc une demi-démone et semblait déjà se douter de la race de Azayël, insinuant que cette dernière ressemblait à un dragon du village de Hollow qu'elle connaissait.

    Un bref soupir s'échappa des fines lèvres de notre protagoniste qui ne lâchait désormais plus son interlocutrice du regard, le regard d'Azayël semblait si profond, on aurait dit qu'elle cherchait à transpercer l'âme de l'ANBU. Ce moment sembla durer une éternité durant laquelle la Ji fixait Madoka sans dire un mot, créant ainsi un blanc. C'est une simple goutte d'eau provenant de sa chevelure écarlate qui sembla la ramener sur terre, ses iris d'émeraudes vinrent immédiatement se déposer sur sa propre épaule comme à l'affut de la moindre chose qu'il pourrait se passer puis finalement elle vint reposer son regard sur la kunoichi. Bien sûr elle allait lui répondre, mais être ainsi forcée à répondre à des questions simples auxquelles elle aurait répondu même sans menace était assez fâchant. Elle songea cependant qu'il fallait pardonner les démons, impulsives créatures qu'ils étaient.

    - Je vais donc parler malgré le fait qu'au final, vous m'aurez faite prisonnière. Je me nomme Azayël Ji et comme tu l'as deviné je suis une dragonne mais je n'appartiens à aucun village et je ne suis en rien une "mercenaire agressive", juste une Nukenin, pacifique.

    Aussi bien qu'elle avait tenté d'accentuer le mot "prisonnière", elle avait semblé hésité sur le mot "pacifique". Comment pouvait-elle douter d'une chose aussi évidente sur sa propre personne qui plus est ? Malgré cela son expression faciale froide ne changea pas d'un pouce, elle ne semblait pas avoir été déstabilisée le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Horobi
illusion d'optique vivante
avatar

Grade : ANBU
Féminin
Nombre de messages : 130
Clan : Horobi et Uchiwa
petit(e) ami(e) : Sora~
village : Konoha
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Méditation.   Jeu 23 Juin 2016 - 21:36

La dragonne semblait sceptique quant à l'approche de Madoka. Il fallait avouer que la kunoichi n'avait pas les meilleurs manière qui soi pour des présentations. En ces temps troublés il était difficile de savoir qui était ami, neutre et ennemi, elle devait donc systématiquement utiliser cette basse ruse pour espérer limité les dégâts d'une mauvaises rencontre. Avant de se présentée, son interlocutrice eu l'air de jaugé longuement la situation. Réfléchissant probablement à la façons dont elle devait prendre ces manières cavalières. Enfin elle se présenta, confirmant les suppositions de la demi-démone sur la nature de la jeune femme.


"Je suis navrée que tu te sente ainsi prisonnière mais je n'ai pas le choix pour ma propre sécurité. Nous somme en guerre et mon village à également ses propres ennemis bien plus discret. Tu es probablement sincère puisque je connait peu de dragons qui mentent, ne le prend pas mal. Je te libérerais si je suis certaines que tu na va pas fuir en hâte ou m'attaquer dés que tu aura le plein contrôle de tes mouvements quel qu'en soi la raison. Je peu me défendre, j'aimerais simplement éviter de faire couler plus de sang que nécessaire."


Trop de sang avait déjà couler à cause des guerres intestines de Konoha. ça et et les saccage causer par les affrontement d'Oto et Hollow. Il y avait un temps ou la jeune femme pouvais parcourir ces territoires sans se soucier d'autre chose que quelque coups bas d'Oto et quelques rares mouvement de l'Akatsuki. Maintenant le village et l'organismes formais à eux deux une alliance monstrueuse semant la guerre et la destruction. Les vieilles rancœurs des plus vieux s'ajoutant à ce débâcle de haine pour être au final bien pire que ce que ces dernier avait tenter de cacher à leurs enfants il y a maintenant de longues années. Faire de nouvelles rencontres amicale sans se montrer stupidement méfiant était également impossible désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azayël Ji
petit nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2015

MessageSujet: Re: Méditation.   Ven 24 Juin 2016 - 0:23

  • Des excuses, encore et toujours mais cela ne semblait pourtant pas suffire à notre protagoniste que la situation rendait de mauvaise humeur même si elle faisait de son mieux pour ne pas le montrer. Son interlocutrice parlait de sa propre sécurité mais qu'en était-il de celle de la dragonne ? Comment devait-elle prendre le fait que ce genjutsu la rendait inoffensive vis-à-vis de la demi-démone voir même complètement à sa merci. En effet elle n'avait apparemment plus vraiment de moyen d’interagir avec son corps, tout cela était horriblement frustrant. La demoiselle ajouta que son village était en guerre et possédait des ennemis, elle avait sûrement mal choisi ses mots car elle avait fait remarqué qu'ils étaient bien plus discrets peut-être inconsciemment. Cependant rien n'échappait à Azayël et en l'occurrence ces mots vexants non plus, cette Madoka avait l'espace d'une seconde sous-entendu que la dragonne était une ennemi et peu discrète qui plus est avant de dire quelques seconde plus tard qu'elle était sincère en affirmant être pacifique et qu'il ne fallait pas prendre mal ces mots. Soit cette femme ne savait réellement pas trouver ses mots, soit elle le faisait exprès et dans la situation actuelle Azayël n'était pas apte à ressentir assez de compassion pour pardonner de tels actes. Finalement la kunoichi de Konoha lâcha qu'elle comptait la libérer uniquement si elle faisait promettre de ne pas fuir ou de ne pas l'attaquer dès qu'elle aurait le contrôle de ses mouvements. Ces mots bien que donnant l'impression que Madoka était faible furent bien vite rectifiés par cette dernière qui affirma pouvoir se défendre mais qu'elle voulait simplement éviter de faire couler le sang plus que nécessaire.

    Un nouveau blanc durant lequel notre protagoniste n'avait pas lâché la kunoichi du regard puis finalement un mouvement de la part de la dragonne, son visage se baissa l'air de fixer le sol mais au lieu de cela ses paupières se fermèrent momentanément. Elle redressa sa tête pour de nouveau fixer la jeune femme et une fois ceci fait elle parvint à contracter ses pupilles sous la forme de fentes semblables à celles des chats. Que cela signifiait-il ? En tout cas elle ne semblait pas être aussi pacifique que tout à l'heure notre dragonne.

    - Tu es maladroite Madoka, j'aimerai te questionner sur ton âge mais ça n'est pas d'une réelle utilité. Tu désires ne pas faire couler le sang, j'en conclus donc que tu désespérément en recherche de paix n'est-ce pas ? As-tu déjà pensé que les querelles que subit ton village pouvaient être réglée par l'unique force des mots ? Peut-être y as-tu déjà pensé, mieux encore, tu as l'impression d'appliquer cela à l'heure qu'il est avec moi, peut-être.. Mais tu es maladroite. Il est bien beau de savoir se battre, se défendre par la force de ses poings et de son chakra mais il y a pourtant tellement d'autres issues. Mais les ninjas sont stupides, les villages sont stupides, le système est stupide. Alors je m'excuse ma chère mais je ne peux affirmer avec certitude que dès lors que je sortirais d'ici cette rencontre se prolongera en de bons termes, je ne peux affirmer avec certitude que je ne vais pas m'abaisser à "vos" méthodes. J'ai eu beau essayé de faire selon tes règles, jamais depuis le début de cette conversation je ne t'ai entendu affirmer que je puisse être une simple personne normale n'ayant rien à voir avec ton stupide village et ses problèmes. La guerre dans ton village, tu n'as que ça à la bouche même lorsque tu fais face à une étrangère, Nukenin qui plus est. T'es-tu déjà questionnée sur la vie d'un/une Nukenin ? Certainement pas, ou brièvement, en tout cas je peux t'apprendre que c'est une guerre perpétuelle contre tout et n'importe quoi, contre des gens comme toi. Alors, je le redis en toute sincérité kunoichi, je ne peux affirmer en toute sincérité que dès lors que j'aurai quitté ce genjutsu aucun mal ne sera fait.


    Sa dernière phrase fut lâchée plus sèchement, elle se tenait-là debout face à Madoka à la fixer dans les yeux, ces Sharingan. C'était en quelques sorte un signe que Azayël se fichait bien de ces stupides yeux bons seulement à faire des genjutsu, si faibles. Elle ne les craignait pas et vu au point où elle en était c'était tout le contraire. Désormais elle attendait la réaction de son interlocutrice, positive ou négative ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Horobi
illusion d'optique vivante
avatar

Grade : ANBU
Féminin
Nombre de messages : 130
Clan : Horobi et Uchiwa
petit(e) ami(e) : Sora~
village : Konoha
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Méditation.   Ven 24 Juin 2016 - 12:04

A vrai dire, Madoka s'attendais à cette réaction. Evidemment que c'était maladroit et irrationnel, surtout de son point de vue. Evidemment que si elle n'était mêler en rien à toutes ces histoire ça pouvais être offensant. La dragonne était vexée, elle le voyais bien. C'était bien cela qui la dérangeait avec ce nouveau régime et ces année de conflits. L'Akatsuki et Oto n'avais jamais fait de différence entre leur véritables ennemis et les autres villages. Ce qui n'était pas de leur cause mourrait et ceux qui en était devait combattre. Malheureusement le régime de Konoha n'était pas différent. Tout ce qui pouvait représenter un danger potentiel était normalement éliminer sans cérémonie, ce à quoi la demi-démone ne pouvais se résoudre.


La jeune femme soupira et relâcha son genjustsu libérant son interlocutrice de son influence, sans relâcher sa vigilance sur l'extérieur.

"C'est vrai j'ai toujours appartenu à Konoha, je ne sait pas à quoi peu ressembler ta vie. Je ne prétend pas que la mienne soi pire et je sait que nos problèmes politique n'arrange en rien une position qui se veux neutre. Mon comportement et ce que tu comprend dans mes paroles te paraisse visiblement hostile. Ce n'est pas une question d'âge ou d'intelligence. Si les paroles avaient pu faire quoi que ce soi j'en serait la première heureuse mais cela ne fonctionne pas. Ce sont de vieilles histoires qui bouillonnent depuis bien trop longtemps. Pas que je les défendent mais comme tu l'a dit... c'est désespérer j'ai bien peur qu'il ne reste que vous, les nukenin, pour se partager un monde dévaster à la fin de tout ça. Je suis consciente de ma maladresse, la guerre n'est pas quelque chose qui me va, je doit être devenue complètement paranoïaque à force de me faire attaquer sans aucune raison apparente."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méditation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un wookie en pleine méditation (ouvert)
» [Cours] Les bases et intérêts de la méditation
» Méditation devant un rocher [ouvert]
» salle de méditation
» Méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Uzumaki :: Lieux divers :: La cascade-
Sauter vers: