Choisissez un nom, une race, un village et venez nous rejoindre dans les aventures palpitantes de Dark Uzumaki,
un forum RPG inspiré de l'univers de Naruto !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La douleur du prince eternel

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La douleur du prince eternel   Mar 13 Mar 2012 - 19:32

Ce jour était surement le pire de tous. Il avait l'air tout à fait banal, mais en réalité Asashihaiiro aurait voulu rester coucher, il aurait pu s'il n'était pas insomniaque. Il aurait très bien pu s'enfuir du village, mais ça n'aurait pas était respectueux.
Il poussa une grande porte puis entra dans un vaste pièce éclairée faiblement par quelques torches. Il marcha jusqu'au fond de la salle puis s'assit devant un hôtel. Plusieurs bâtons d'encens étaient déjà allumés, les autres membres de la famille étaient surement déjà venue, tant mieux, Asa n'avait aucune envie de les voir, encore moins se jours là.
Il alluma à son tour un bâton d'encens et le posa sur l'hôtel.

-Bonjour père.

Sa gorge se sera et les larmes lui montèrent aux yeux. Même après toutes ces années, c'était toujours autant difficile. Asas pris une grande inspiration pour retrouver son calme. Il joignit les mains et pria pour son père.

-T'a vue? je m'entraine dur tout les jours, comme sa je deviendrais...

Il deviendrait quoi? Un prince éternel? Un roi s'étant fait volé sont trône, Asashihaiiro aurait dû devenir un roi, il était maintenant un prince et le resterait à jamais.

Il quitta la salle silencieusement.
Asashihaiiro avait été traité comme un future roi, il devait s'entrainer dur tous les jours, son père lui disait souvent qu'il était fier de lui, Asa était heureux. Puis son père mourut, Asashihaiiro était encore trop jeune pour prendre le trône, alors Sena fut choisi, Asa ne pourrait jamais devenir roi.
Il regagna sa chambre en se remémorant le temps passer avec son père. Il s'assi sur son lit, les yeux gonflés.
Il se souvint alors d'une discussion qu'il avait eu avec son père il y a très longtemps.

------------------------------------------------------------------------------------

-Papa! Tu fait quoi avec se caillou bizard?

-Ce n'est pas un caillou, c'est une pierre très importante, une pierre sacré.

-Un caillou sacré?

-On dit qu'il faut la donner a quelqu'un de spécial...Et je crois bien que je vais te la donner.

-Trop génial! Donne la moi!!!

-Non, je te la donnerais quand tu serait plus mature.

-Maaiiieeeuuuuhhh!!!!


-------------------------------------------------------------------------------------

On avait donné cette pierre à Asa après la mort de son père, mais il n'avait pas vraiment eu le temps de s'occuper d'un cailloux à cette époque.
Il se mit donc à fouiller sa chambre, il la retrouva quelques heures plus tard dans une armoire. Il se mit en face de son miroir et l'examina attentivement.

-Une pierre sacré? C'est juste un caillou transparent...

Il continua de l'observer pendant quelques minutes lorsque la pierre commença à briller d'un éclat rouge, Asa se demandait ce qu'il se passé lorsque la pierre s'enfonça dans son bras. A peine eu-t-il le temps de réagir qu'elle avait déjà disparue. Il resentit alors une étrange sensation de chaleur dans tout son corps, Asa se demandait s'il était bien réveillé quand il senti un picotement au niveau du torse. Il enleva sa veste et remarqua avec stupeur que la pierre était là, au niveau de son plexus solaire.
Asashihaiiro était complètement perdu.

-C'est quoi se bordel?

Une voix retentit alors.

-Bien le bonjour!

Une voix joyeuse, mais Asashihaiiro était seul dans sa chambre, il fit volte-face.

-Non non, j'était bien en face de toi.

En face de lui? Il y avait le mirroir, il regarda attentivement le reflet et il se figa.

-Mon reflet...Ce n'est pas moi...

La personne dans le miroir était bien plus grande que lui et avait un visage plus mature, il est vrai qu'il y avait un air de ressemblance mais les cheveux n'y était pas pour grand-chose. Il y avait aussi ses yeux rouges vif et son sourire malsain. Asa voulu faire un pas en arrière mais son corps refusa de bouger.

-Qui... Qui est tu?

Le garçon en face de lui laissa échaper un petit rire.

-Oui, je suppose que les présentations sont de mise.

Il fit alors une grande révérance.

-Je me présente: Asashihaiiro Kurosakima, fils de Toshi Kurosakima ancien roi dragon et de Katara Emano. Mais tu doit déja me connaitre.

-Mais comment c'est possible? Mon coté démoniaque est parfaitement sous controle!

Le garçon fit alors une grimace.

-Ne me compare pas a cet espèce de chien en rute, je suis beaucoup plus noble et rafiner que lui.

La situation devenait de pire en pire, Asa était totalement paniqué. L'autre Asa soupira.

-Du calme, du calme, je vais rien te faire. Je voudrais d'abord de raconter une histoire.

-Une histoire?

L'autre Asa se racla la gorge.

-Il y a très longtemps, notre race était en grand danger. De puissants chasseurs de dragon c'était mis en tête de nous exterminer. Le roi dragon de l'époque fut tué en tentant de sauver son peuple, son fils pris alors le pouvoir et jura de venger les siens. Il était d'une puissance incroyable, il était aussi reconnaissable à sa chevelure grise. Il écrasa les chasseurs les un après les autres et sauva notre race. Encore aujourd'hui il est connu comme celui qui mit fin à la grande crise, Il s'appelait Haiiro no Hikari, la lueur grise. Mais ça c'est l'histoire que tout le monde connait.

-Haiiro no Hikari? Les cheveux gris?

Le sourrir malsaint de l'autre Asa s'aggrandit

-La ressemblance est frappante pas vrais? Mais il y a quelque chose que tu dois savoir, le même Haiiro no Hikari confia une pierre sacré à son fils, il lui dit qu'un jour, la race des dragon serait de nouveau en danger, alors, la lueur grise naitrait de nouveau et que cette pierre l'aiderait a sauvé la race de nouveau.

Asashihaiiro baissa les yeux et regarda la pierre qui brillait au millieu de son torse.

-Ô no Ishi, la pierre du roi.

-M-Mais, notre race n'est pas en danger...

-Ah oui? Et que penses-tu de l'actuel roi? Crois-tu vraiment qu'il est fait pour ce titre? Cette sale chimère ne doit avoir qu'un quart de sang pure! Et il continue de l'altérer. Et maintenant qu'est-ce que j'entend? Qu'il a choisi cette Ryu comme successeur? Cette abomination? Reine? Laisse moi rire!

L'autre Asa éclata dans un rire assez inquiètant, puis il reprit son souffle au bout de quelques minutes.

-Avec cette famille de dégénérés au pouvoir, notre espèce est voué a disparaitre!

-Non, ce n'est pas vrais...

L'autre Asa se tourna et regarda Asashihaiiro du coin de l'oeil.

-Hm... Je me demande que dirait ton père... Après tout, il a travailler très dure pour que tu deviennes un bon roi... Tu aurais dû prendre sa succession, mais Sena c'est interposé! Il voulait simplement prendre le pouvoir pour pouvoir vivre paisiblement. Peux-tu vraiment accepter qu'on te vole ce pourquoi tu as était créé?

Asashiahiiro était fatigué, à bout de force, mais son reflet avait raison. Il releva difficilement la tête et regarda son reflet.

-Tu as raison...

-Alors, abendonne toi a moi, laisse détruire tout ce qui te barre la route. Tu es le seul vrai roi, rien ni personne ne doit t'entraver.

Les larmes commencèrent a couler le long du visage d'Asashihaiiro.

-Je t'en prit...

Alors, le reflet prit la place de l'originale.
Le "roi" resta quelques minutes dans la chambre, silencieux.

-Bien... Commencont par cette chose inutile qui me sert de cousine.



Le soleil était déjà levé depuis plusieurs heures sur Hollow, l'étrange Asashihaiiro aux yeux rouge était adossé à un mur, il attendait patiemment, il savait que Yoko allait passer par ici. Lorsqu'il aperçut les cheveux blonds de la personne qu'il attendait, son sourire malsain s'agrandit fortement.

-commencont l'extermination des impuretés.
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Dim 18 Mar 2012 - 0:35

Yoko sortait à peine de chez elle. Comme souvent c'était elle qui s'occupait de la plupart des tâche ménagère. Shinji tait parti voir Kisa à Kumo et son père travaillait à la tour du Kage. après avoir ranger un peu elle sorti pour faire quelque course. C'est en chemin qu'elle senti les penssé étrangemement incohérente de Asashihaiiro, son cousin. Elle suivit ces penssé jusqu'a leur auteur et tomba sur un Asa avec un sourrire malsain et des yeux rouge. Il était peu etre encore possèder par son démon. Elle devait resté sur sa garde.

"Asa? ça ne va pas? t'as l'air bizzar."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Sam 24 Mar 2012 - 16:29

Il lui lança un sourire narquois.

-De nous deux c'est toi la plus bizarre... Tu as l'air plutôt habituer à ton titre, même si tu ne te comportes pas du tout comme tel.

Il s'approcha d'elle, mais Yoko n'était pas face au Asa normal qui était nettement plus petit qu'elle, elle était face à un Asashihaiiro mégalomane la dépassant de deux ou trois têtes.

-Tenue vestimentaire déplorable, aucune manière, aucune grâce, aucun signe de noblesse et pour couronner le tout, pas de gardes du corps! Tu passes pour une parfaite roturière .

Ayant terminé son "analyse" il se frotta la tête en soupirant.

-N'est-ce pas malheureux.... Tu as pourtant les atouts pour être une princesse... Le genre de princesse qui "divertie" les invités.

Une fois de plus, son visage s'illumina d'un sourire malveillant.

-Je ne suis même pas certain que tu puisses le faire correctement, tu n'as jamais était d'une grande utilité en fait.

Il se pencha en avant pour être au même niveau qu'elle.

-Te faire battre par un gamin qui faisait la moitié de ton âge et attendre un an de plus pour devenir Genin, ta fierté a dû en prendre un coup nan?

Il se recula l'air pensif.

-Maintenant que j'y pense, tu as perdu tes ailes! Ca a dû faire mal.... Mais maintenant on ne peut plus vraiment te considérer comme un dragon, tu serais plutôt... Un lézard !
Revenir en haut Aller en bas
Taka Umeda
petit nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 177
Clan : aucun
petit(e) ami(e) : si seulement tu pouvais etre a moi seul Ayumi
village : Oto
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Mer 16 Mai 2012 - 23:17

Yoko ne comprenait pas Asashihaiiro. D'habitude il tenait bien de la sagesse et de la bonté de ses deux parents, tout comme il tenait de leur puissance et de leur incroyable resistance physique. Jamais il ne l'avais insulté de cette manière, il n'était pas conçient destitres de noblesse ou s'en foutait. Il regrettait juste d'avoir perdu son père. Pourquoi venait-il s'en prendre à elle? Et même son apparence était différente. Il avait un air mauvais et ses penssée était des plus sombres. Elle continua de la fixé sans broncher et sans même réagire à ses insultes.

"D'une je te ferait remarquer que étant donné le peu de membre de notre espèce les titres nobles n'ont plus grande valeur. Secondement si je suis une princesse je suis guerrière et si je devait me baladé avec une longue robe et un eventaille ce ne serait pas pratique pour combattre les nuisibles et pas très discret en tan que ninja. Troisiemement si tu me vois comme une sorte de princesse qui donne ses "faveurs" au plus méritant tu fait fausse route. Et pour mes ailes cela fait longtemps que Dosan me les a gentillement rendu. D'autre question asa ou tu compte continuer à essailler en vain de me vexer en faisant honte à l'éducation de tes parents? Si on par dans ton sens ce genre de propos n'est pas digne d'un prince. Ne t'en fait pas tu récupèrera ton titre que tu convoite temps mon père ne peu le gardé que jusqu'a ta majorité draconienne. Shinji et moi ne voulons pas non plus de ce titre satisfait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Ven 18 Mai 2012 - 15:52

Asa fronça les sourcils, l'absence de réaction de Yoko était assez frustrant pour lui, mais il continua quand même.

-Voyez vous ça, une guerrière, pas étonant que notre espéce compte si peu de membres.

Il s'arrêta de parler, maintenant, il était en colère. Il s'approcha un peu plus de Yoko, plantant son regard rouge sanglant dans ses yeux..

-.....satisfait?

Il ferma les yeux et soupira

-Non, pas vraiment.

Il leva lentement son bras et pointa le front de Yoko avec son index, c'est alors que le visage d'Asashihaiiro s'illumina d'un grand sourire. Il donna un coup sur le front de Yoko avec son doigt, mais ce coup était plus puissant qu'il n'y paraissait, Yoko traversa la rue entière avant d'être stoppé par un mur assez résistant. Asa examina son doigt l'air surpris.

-C'est cela la force d'un roi...

Il rejoigni Yoko qui était adossé au mur.

-Eh oui, tu a beau être une créature impure, tu garde ton immortalité... Mais heureusement, j'ai ici quelque chose pouvant me débarasser des créature de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Mizuno
taré qui tape les mecs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 214
Clan : Kojima
petit(e) ami(e) : Aucun
village : Plus ou moins Hollow
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Dim 20 Mai 2012 - 22:18

Eloigne-toi d'elle connard !

Shiki, qui était venu aider Yoko a porter les courses, avait assisté au début du combat en voyant sa bien aimée valser contre le mur. Il lança un kunai explosif sur Asashihaiiro et ramena Yoko contre lui avant même que la détonation ne se déclenche. Etant de type raiton, Shiki possédait une vitesse incroyable presque instantanée ce qui lui permettait d’apparaître et disparaître très rapidement.

Est-ce que tout va bien ma princesse ? Tu as mal quelque part ? Pourquoi il agit comme ça ? C'est pas censé être ton cousin ?!

Puis il posa délicatement Yoko qu'il portait dans ses bras.

Hey toi la-bas ! Si tu veux du mal a Yoko il faudra d'abord me passer sur le corps !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Sam 2 Juin 2012 - 20:31

Cette nouvelle venu surpris Asashihaiiro, il pencha la tête l'air pensinf, esquivant le kunai.

-Tiens donc, un gardien...Suprenant!

Il examina le garçon pendant quelques instants puis explosa de rire.

-Comme si tu pouvais faire une telle chose! Qu'est-ce que c'est? Un humain pour ternir un peu plus ton sang? n'est-ce pas pitoyable! En tant que "princesse" tu pourrais prendre ton frère en dernier recours, mais un humain... Franchement, c'est trop drôle!

Il se pencha en avant pour reprendre son soufle et essuyer une larme.

-Ca fait un peu trop de chose en peu de temps, laisse moi récuperer un pe-

Il fut interrompu par un mouvement de recul, quelque chose d'incontrolable: un éternuement et pas un petit. Il resta quelques secondes la bouche ouverte, mais n'arrivant pas à se retenir, le coup de tonnerre retenti.

-AAAAAATCHAAAA

Asashihaiiro expulsa un véritable ouragan de flamme dans la rue. Il s'essuya le nez, l'air confu.

-Ah... Ca doit être mon allergie aux idiots qui me reprend...
Revenir en haut Aller en bas
Katara Korusakima
gamine trop serieuse
avatar

Grade : Kage
Féminin
Nombre de messages : 1741
Clan : Emano
petit(e) ami(e) : Je ne suit pas fonçierement rancunière mais ce que tu a fait a Toshi tu le paillera Ryosuke
village : Suna
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Dim 3 Juin 2012 - 13:49

Yoko se releva comme elle pouvai à coter de shiki faisant craquer ses os auparavent brisé par l'impacte. La blessure sur son front se retracta rapidement ne laissant aucune trace. Comme d'habitude sa peau parfaite ne tolèrais ni tache ni cicatrice. Lorsque Asa éternua elle fit apparaitre ses ailes ailes qu'elle plaça comme une coquille devant Shiki et elle puis les replia et se redressa gardant son expression calme.

"Je n'ai rien merci shiki... Je ne vois pas en quoi ma relation avec Shiki te derenge Asa tu semblait pourtant l'apprecier... enfin il est evident que tu n'es pas le Asa que je connait mais plutot sa parti démoniaque qui veux le pouvoir qu'il possède. Je l'ai su dés que j'ai vu tes yeux, ceux d'Asa sont noir pas rouge et c'est un garçons extremement gentil qui à veritablement l'etoffe d'un roi beaucoup plus que toi tu ne l'aura jamais. Tu à profiter de la douleur d'avoir perdu son père pas vrai? De toute manière je lie mon coeur ou sang à qui je désire j'ai renoncer au trône je n'ai donc que faire de "salire" mon sang... Je sait au moins qu'il ne pourra pas être souillé que ton âme démon. Mais si tu veux te battre simplement vien donc par la. Mon niveau à enormement augmenter depuis mon dernier combat avec Asa et sous-estimer ton adverssaire peu faire rapidement de toi une proie facile."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://delireland.forumgratuit.org/
Katsumi Aoki
tortinaire de nain de jardin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 351
Clan : Aoki
village : konoha
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   Lun 4 Juin 2012 - 19:24

Shiki émit un sifflement d'énervement. Il posa délicatement Yoko au sol puis s'avança vers Asashihaiiro.

Tu n'as pas besoin de te battre contre lui Yoko, n'écoute pas ce qu'il dit avec ces histoires de noblesse c'est juste un connard qui a besoin d'etre remis a sa place.

Il choppa Asa par le col et le souleva.

Ecoute moi gros con, je sais pas qui t'es ni d'ou tu viens ni ce que tu fais dans le corps de Asa mais je ne tolérerai pas que tu prennes Yoko pour une chose juste bonne a marier et procréer. Elle vaut bien mieux que toi tout comme moi, même si je ne suis qu'un "vulgaire" humain !

Shiki le lacha violemment en le poussant un peu plus loin.

Maintenant arrête d'importuner Yoko et casse toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douleur du prince eternel   

Revenir en haut Aller en bas
 
La douleur du prince eternel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NewMoon Eternel Partenariat
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» La douleur de la montagne.
» Ho Oh, l'arc en ciel eternel
» La douleur s'efface [PM] [ avec Faith]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Uzumaki :: Hollow :: Les rues-
Sauter vers: