Choisissez un nom, une race, un village et venez nous rejoindre dans les aventures palpitantes de Dark Uzumaki,
un forum RPG inspiré de l'univers de Naruto !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA journée de merde.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 19:41

Encore ce fichu rêve , non , cauchemar qui me hante depuis maintenant trois années . Son visage...Ses traits pourtant dévoré par les flemmes passionnée , je me rappellais de tout cela comme si s'était hier . Ma voix cassée appelant désespérément de l'aide .
Je me trouvais pitoyable , me haïssait , me détestait . Tout ce que j'éprouvais envers moi était de la haine , autant pour moi que pour le fautive . Je me sentais coupable a en mourir , coupable de l'avoir laisser s'échapper , coupable de ne pas avoir était capable de devinir forte et d'être là a l'incident . Dieux me punissait il ainsi ? Pourquoi avait ils tous perdu la vie et pas moi ? Pourquoi je ne suis pas morte ? La simple présence de cette culpabilité me déchirait l'esprit , me rangeant de l'intérieur . Je me sentait pourtant vide de toute autre belle sensation , j'était tout simplement la victime de mes remords .
Aujourd'hui , je portait un simple sweat de couleur noir ainsi qu'un short assortis . On pouvais voir mes jambes maigres et couvertes de cicatrice , ce n'était pas pour autant moche , loin de là même , j'était quelqu'un de sur , je n'allais pas sortir comme une merde . Mais pas non plus sortir habillée comme une pu...Hem , comme quoi "regardez moi !"
Comme vous le savez tous , -ou pas- , je ne passe pas la moitié de ma vie a me chercher des fringues donc voilà .
J'avais a peine franchis les portails de Hollow , la ville ou j'habitait depuis quelque moments , que je sentis quelque chose de gluant sous mes chaussures . Un..Un..Mille pattes...Je me mis a courir a jambes déployées en gueulant bien fort de ma voix grave et presque masculine ;

-ROOOH ! NON PUTAIN ! NON PAS CA ! POUR L'AMOUR DE DIEUX PAS CAAAA !

Je courrais tellement fort que je vins heurter quelqu'un assez fort que je me retrouva par terre , je me massa la tête , oh putain je me suis faite mal...Je garda les yeux fermais touchant mon nez qui me faisait mal et râla :

-Roh mais tu peux pas regarder là ou tu marche , hm ?!

Non seulement je l'avais pris en plein gueule , non seulement j'était fautive , et je lui criais dessus , quel genre de fille suis-je ? J'en suis bien consciente mais bon..
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 20:34

Comme souvent, Akihisa profitait de la grande quantité de travail d'Akiha, ou de ses occupations avec Tatsuha pour filer à l'anglaise. Il en avait asser de rester enfermer dans cette maison, certaine très spacieuse, mais coinçé entre 4 murs c'était pas possible. Akihisa était un démon libre qui avait besoin d'espace. Il erraiit donc dans les rue d'Hollow se gardant quand même de dépasser la muraille du village. Il avait pris des vêtement simple mais chaud, l'hiver était rude pour lui qui était d'affinité feux. Ses long cheveux cuivré suivait les mouvement de la brise marine venant de Kiri tout proche. Plongé dans ses penssé sur le cas de Ren et Katsumi il ne remarque l'étrangeté qui lui fonça dessus. La personne tomba par terre elle était quelques centimètre plus petite que lui. Il n'aurait su dire si il s'agissait d'un homme ou d'une femme. Dans tout les cas son visage lui disait vaguement quelquechose. Encore une affaire sur laquel se penché.

"A ce que je sache c'est pas moi qui t'est fonçé dedans. Et vu ta situation c'est même en courant que tu m'as percuté."

Il rejeta une de ses longue mèche en arrière puis envoya un de ses sourire mi-sadique mi-ironique a son interlocuteur.

"Je peu savoir qui tu fuyait? Le fouet de ton maitre? Ou une malheureuse petite bestiole? En tout cas tu court bien vite pourquelqu'un qui me dit de regarder ou je vais"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 20:50

A ce que je sache c'est pas moi qui t'est fonçé dedans. Et vu ta situation c'est même en courant que tu m'as percuté.
Ah ? ! Et il OSE me répondre en plus ? Ce qu'ils sont con les gens ! Sérieux ! Pff...Ce qu'il m'ennuie , sans même me prendre la peine de le regarder je jetta d'un air furieux et enragé ;

-Roh mais ! Tu sais c'est quoi ça ?! Des excuses ?!

Après avoir gueuler d'une voix mi-suave mi-chiante , je me relevas enfin avec un peu du mal , j'avais tellement courru comme une trisomique que j'avais mal aux pieds maintenant , ce n'était pas vraiment malin de ma part , pas malin du tout d'ailleurs . Et puis qui est ce con qui m'a foncé dessus hein , (Même pas vrai d'ailleur.) Je releva la tête .

-LA PROCHAINE FOIS TU-

Quand mes yeux vinrent se plonger dans les siens d'une couleur dorée énigmatique , mon regard se brisa , j'avais l'air perdue . Plus l'air de la jeune adolescente rebelle que j'était . J'avais l'air d'une enfant , une enfant maltraîtée et perdue . Ses traits...Ses yeux que je connaissais tant...Ses cheveux...Ce tic de remettre ses longs cheveux cuivré derrière son épaule...Je le connaissais..Impossible...Non..Ce n'est pas lui...Mais..Qui est-ce bon sang ?! Que diable fait il ici ?...! Non..Non ce n'est pas lui...Impossible....Impossible de détacher mon regard du sien , on dirait presque que j'était effrayée , que le sang se glaçait dans mes veines , on dirait que j'avais vu un revenant. Je ne supportais pas...Je ne supportait plus de le regarder dans les yeux , mais ils étaient si hypnotisant....Sa voix rauque traversa mon esprit tel une flèche .

"Je peu savoir qui tu fuyait? Le fouet de ton maitre? Ou une malheureuse petite bestiole? En tout cas tu court bien vite pourquelqu'un qui me dit de regarder ou je vais"

Ses paroles...Si cruelles..Si...Sadique...Je les avais entendu quelque part , suis-je encore entrain de rêver ? Peut etre est-ce le pire cauchemare que je n'avais jamais faite ? Je me mis a reculer lentement , toujours le regard effrayé planté dans le sien , je tomba en arrière , tint mes épaules entre mes bras et cria ;

-Ne..Ne t'approches pas !

S'était vraiment la première fois qu'on me mit dans un tel état , cet homme...Qui -est il ?!
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 21:04

Etonnament le regard de cet inconnu changea immédiatement quand il croisa les yeux doré du démon. Sa voix était devenu plus aïgue, et tout son air desinvote avait disparut. Akihisa eu un rictus constatant que cet energhumaine était une fille. Il fut quelque peu perturbé par ce que regard qu'il semblait avoir deja vu. Elle le tutoyais comme si elle le connaissait. Elle l'avait connu? Nombreux était ceux qui avait peur de lui, son passé ne lui faisait honneur en termes de bonté et de gentilesse, c'était même plutot le contraire. Le démon d'or pourpre ou l'alliage de terreur, était le nom que lui donnait les légende. Bien que la plupart soi exagéré elles étaient proches de les réalité. Tout cela faisait parti de son passé révolu de démon meurtrier. Cela remontait encore a peu de temps pourtant. Etait-elle une survivante d'un de ses nombreux massacre? Mais comment se rappeller de qui elle était? Il lui semblait l'avoir deja vu. Il était pourtant rare qu'il épargne quelques éléments de ses victimes. Il aurait du s'en rappeler. Il s'approcha lentement d'elle gardant ses deux iris d'or sur la jeune fille effreyé. Il s'approcha asser près et posa un genoux a terre la bloquant presque en dessous de lui et murmura dans son oreille.

"Quel honneur me vaux cette jolie frimousse terrorisé? Nous serions nous connu par le passé? Il est rare que j'oublie les jolie fleures dans ton genre pourtant..."

Un leger rire traversa ses lèvre. Bien qu'il aurait voulu la rassurer ses instincts de démons était plus fort que lui. Sa crainte nourrissait ces instincts et les amplifiant. La situation était d'un delice inouie pour le démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 21:20

Qui était il nom de dieux ? ...Non , je savais qui il était , il était un démon , un démon si effrayant et intriguant a la fois , je le haïssait , le détestait , je rêvais tous les jours de le rencontrer de me venger . Mais...Mais seulement me voilà face a celui qui a tuer les êtres les plus chers a mes yeux , le voilà en cher et en os devant moi , et je n'osais même pas lever le ton . C'est seulement quand j'agis ainsi que je réalise a quel point je suis bête , méprisable...Impuissante...Je suis pitoyable a coté de lui , il me contrôle comme si j'était un vulgaire pantin et j'ai trop peur de l'admettre...Pourtant , s'était vrai...Il est diable en personne , ses cheveux...Son sourire..Ses yeux..son regard...J'avais l'impression qu'il lise en moi comme un livre ouvert , ses paroles , elles étaient telle des poignards qui traversait mon esprit...S'était lui , plus aucun doute , il était celui qui m'avait pris tout ce m'était cher...Et j'était impuissante...Il s'approcha d'avantage de moi..Non..non pitié..vas t'en..vas t'en laisse moi tranquille...Réveillez moi de ce cauchemare !
J'était comme paralysée , j'était une plume , et lui une brise la secouant dans tout les sens. Il se mit carrèment près de moi , mais alors là vraiment trop près , je me mis a trembler comme un enfant , l'air terrorisé . Quand il murmura ces mots aux creux de mon oreille ;

"Quel honneur me vaux cette jolie frimousse terrorisé? Nous serions nous connu par le passé? Il est rare que j'oublie les jolie fleures dans ton genre pourtant..."

Ses paroles douces et amères a la fois , ses manières charmantes et effrayante a la fois , il contrôlait le moindre de mes gestes , depuis quand suis-je si faible ?...Il m'intriguait...Et pourtant combien de jours avais-je passer a espérer le tuer ?...Et me voilà en sa présence...Que je ne peux rien faire...Comment...Comment;...Je me sens si..puéril...Je le détestais...Mais je ne pouvais pas m'empêcher de l'admirer , était ce le sommet du pouvoir ?...Non..Non Amber ! Tu n'est pas comme ça ! Il t'a détruit..Il t'a pris ce que tu aimais ...Mes mains vinrent se poser mollement sur son torse tentant de le repousser avec faiblesse , ma voix faible aigue et effrayée vint casser le silence divin ;

-Qui es tu bon sang ?...

Ma voix mourra au plus profond de ma gorge une foix prononcé les derniers mots de ma phrase , je posa mes mains sur mes oreilles et ferma les yeux , s'était un cauchemare..Oui..Amber..Un cauchemare..

-Non..Tu n'es pas...lui..
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 22:10

La voix faiblissante de la jeune fille attisait encore plus le feu de ses instincts démoniaques. Ces vieux instincts qui brulait dans les flammes de sa haine tout ce qui ressemblait de près ou de loin a du bonheur pur et sans souillure. Ce que lui n'avais jamais eu. Pourquoi d'autre l'aurait eu. Cette fille était comme lui a présent, rongée par la haine. Mais elle était aussi sa prisonnière. Prisonnière de son souvenir. Il s'en rappellait maintenant. Cette gamine qui était rentré lorsqu'il achevais par ses flammes le dernier membre de sa famille. La mort de son innocent regard et de la douceur de son visage au moment ou ses yeux avait croisé les siens. Le long déplacement qu'il effectua sans lacher son regard vers la sorti de l'habitation embrasé passant a coter d'elle et mumurant un rire suave et cruel dans son oreille, la rasurant sur son triste sort que serait desormais de vivre avant de sortir sans qu'elle n'ose bouger pour l'arrêter. Cette enfant qu'il avait maudit et érigé au sommet de la même souffrance. Cette belle souillure de l'âme infligé à l'enfant trop pure qu'elle était. Son rire leger mais bien audible retenti a nouveau proche de l'oreille de la jeune fille tandis qu'il ecartait doucement ses mains de ses oreilles en les retenant par les poignet. Ne murmurant que trois mots claires et distincts qui terminerait de faire son âme sienne pour l'éternité, la torturant pour les sciecles à venir.

"Je suis Akihisa..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 7 Mar 2012 - 22:32

Son rire si démoniaque et élégant a la fois rententit dans ma tête . Moi qui hypnotisais les autres , c'est en le voyant que je su que je n'était rien et qu'il était tout . Noir , noir il faisais noir..Cette couleur que je maudissait tant , les flemmes rouges et passionnées vinrent me brûler intérieurement a chaque mot prononcé par lui . Être diabolique , qui suis-je a tes yeux ? Suis-je juste la poupée de chiffon que tu t'amuses a briser en morceau ? Non , non je n’accepterais pas d'être si peu pour toi...Toi ?...S'était comme si je te connaissais depuis tes siècles , je connaissais tout de toi , du moins tous ce qui était nécessaire , tes actes si blessant...si amère qui me brûlait la gorge . Je n'osais plus a présent te regarder dans les yeux , comme si ton simple regard allait me déchirer en mille morceau . Je le fuyais désespérément , je guettais toujours de l'aide dans les yeux des autres...J'avais l'air d'une enfant entre tes mains , non , je n'était pas l'Amber que je suis aujourd'hui , je suis celle d'avant , l'innocente petite fille que tu connaissais . Amber LA sensible , Amber la gentille , Amber débordante d'énergie , Amber qui éspérait ,...Et enfin , Amber qui pouvais encore rêver . Ce que tu m'avais voler de plus cher , pouvoir sentir le bonheur , pourquoi faisait tu-celas ? Pourquoi ?...Pas de réponse , ton rire vint résonner une seconde fois dans ma tête , un rire que j'aimais et détestait a la fois , il pris fermement mes mains les écartant de mes oreilles , j'avais l'impression qu'il souillait chaque partie de mon corps qu'il touchais...Par contre il faisait naître une sorte de désir tout au plus profond de moi , je voulais le connaître d'avantage , je savais que la vengeance ne me ferait rien , mais , j'était seulement égoïste , je suis égoïste et lâche c'est ce que je suis . Je ne voulais pas venger ma famille , mais moi même , je voulais venger ce bonheur que j'avais perdu , je n'avais pas passer toute ma vie a pleurer ma famille , même si elle m'était si chère . Je savais que j'était quelqu'un d'impure et de souillé ;

"Je suis Akihisa..."


Je le fixa , les yeux rouge sang et écarlates , mon regard n'était plus effrayait , je semblais déjà beaucoup moins perdue mais..Seulement...J'était choquée , Akihisa...Akihisa dit tu ?...Je ferais en sorte que tu te rappelleras de moi...Sais tu seulement que les plus jolies des fleures ont des épines ?...Que si on joue trop avec le feu on risque de se brûler les doigts ?...Non , non , je n'allais pas te faire regretter de cette façon là . Je semblais étrangement calmée , ne tentant même pas de le repoussais , je lui cria sur un ton bien fort et assuré ;

-Hé bien Akihisa , c'est ça ? Un jour...

Je le fixa d'un air attendrit un moment , le ton moins fort baissant presque la tête

-Eh bien un jour..Je viendrais te balancer mon bonheur a la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Jeu 8 Mar 2012 - 20:04

Akihisa recula légèrement son visage. Comme il aimait le regard de cette fille. Ce rouge sang, criar, ou dans ses iris semblait danser les flammes d'un bûcher ardent sur laquel brulerait son âme. Les flammes qu'il avait immisé dans son coeur. Ce regard de braise brulante qui remplaçait desormais la douceur pure de son visage de jeune fille. Son bonheur? Quel bonheur? Il lui avait tout voler. Le coeur du démons était emporter comme toujours dans une tornade de feu, a double tranchant, son coeur lui implorait de la laisser en paix et de l'aider. Qu'elle ne méritait pas cela. Premier tranchant, la haine. La haine qui remplaçait sa pureter et lui embrasait le coeur. La haine qui la faisait sienne à jamais. Deuxieme tranchant, son coeur. Le coeur du démon fragile cacher sous une armure de pierre. Le coeur rongé par la haine et le ressentiment. Jamais elle ne lui pardonnerais. Pourquoi lui chercherais le pardon. De l'autre coté ses instincts. Brûle son âme...disait-il. Brûle la plus loin que les cendre, emporte son coeur la ou à péris le tien... De l'autre coté ils hurlait: Je la veux mienne! Soumet toi!. Ils ciriaient plus fort que son coeur et son âme. Un rictus apparu sur son visage et il parla d'une voix douce et cruelle.

"Ton bonheur? Quel bonheur? Il m'appartien... Comme l'âme que j'ai voler à ta precieuse petite famille. Quel tristesse... Mais comme le disent bien les humain... Tu es né pourssière, tu redeviendra poussière. Je n'est fait qu'executé les ordres de la nature non? après tout la cendre est une sorte de poussière. Ton bonheur aussi n'est que cendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Jeu 8 Mar 2012 - 20:28

Akihisa , le sais tu ? Que les démons et les anges , dînent ensemble ?
Je voyais en toi celui que je détestais , je voyais en toi mon futur et mon présent , d'une part de moi je te haïssais et souhaitait ta mort , et d'une autre part je souhaitait encore te retenir a rester . Tu es celui qui à changer tout a ma vie , tu es comme une sorte d'élément perturbateur dans un compte de fée , me trompais-je ? On dit toujours que le bien gagnera , mais j'ai bien peur , que la vérité sois autre que celà . Mon regard s'écrasa avec insistance dans le tiens , je fonça les sourcils et batta rageusement des cils . Plus le temps, passe , plus les gens deviennent optimiste , heureux , cons . Imbéciles. Je finirait peut être par accepté cette souillure qu'il a sculpter tout au fond de moi , n'oubliant pas que toute belles oeuvres d'arts sont inspiré de tristesse . Les plus belles chansons sont les chansons triste , les plus belles peintures sont les peintures triste , les plus jolies couleur sont les couleur tristes . Alors , a quoi bon être heureux ? Akihisa , sans t'en rendre compte , tu as donner un but a ma vis , sans que tu t'en rendre compte , tu l'avais fait , alors peut être qu'au fond , n'est tu pas si mauvais que ça .

"Ton bonheur? Quel bonheur? Il m'appartien... Comme l'âme que j'ai voler à ta precieuse petite famille. Quel tristesse... Mais comme le disent bien les humain... Tu es né pourssière, tu redeviendra poussière. Je n'est fait qu'executé les ordres de la nature non? après tout la cendre est une sorte de poussière. Ton bonheur aussi n'est que cendre."


Alors , c'est ainsi ? Voulait tu tout simplement faire de moi tienne Akihisa ? Tes paroles bien amèrent ne me blessairent bien , si elle me blessaient certe , mais je ne te montrerai pas ce trouble que tu a créer en moi juste pour ne pas te faire plaisir , je te ferais mourir de cuplpablité , je sais , je suis bien assurée pour une faiblard , mais..Je le ferais. Te moquais tu de mon bonheur ?..Non , je te ferais pas cet plaisir de te montrer ce fossé que tu m'a causer . Je serais juste indifférente , j'essaya avec tant bien de mal de m'en aller mais il me bloquait , je dit alors ;

-Quoi ? Pour qui te crois tu au juste ? On chie tous du même trou tu sais ?! Et puis écarte toi tu m'écrase...Tu sais , je te remerci d'avoir tuer mes vieux , au moins comme ça j'ai appris a être respensable .

Pas vrai , s'était faux , je lui en voulais tellement , mais j'allais faire comme si s'était a mon avantage , histoire d'avoir une longueur d'onde sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Sam 10 Mar 2012 - 12:25

Akihisa se remis à rire. Cette fille était de plus en plus interessante. Elle tentait de lui tenir tête, mais son regard trahissait toute la haine qu'elle avait pour lui. elle essayait de soutenir son regard. Elle ne se rendait pas compte que jouer comme ça dans son jeux ne ferait qu'amplifier ses souffrance. Mais c'était tellement amusant de jouer avec l'âme de cet pauvre gamine perdue. Elle le remerciait? Pour Akihisa qui lisait dans son regard de sang ça voulait plutot dire "laisse moi tranquile, je ne veux plus avoir affaire à toi. Ne me rappel pas encore cette douleur". Son sourire s'élargie tandis que ses yeux d'or commençerent à vraiment traduire son interret pour la jeune fille. Ce petit jeux avec elle allait casser son ennuis habituel et accesoirement l'aidé à défoulé un peu ses instincts démoniaque.

"Ah oui? Alors pourquoi y a t'il tan de haine dans ton regard? C'est pas beau de mentire tu sait? Tes parents ne te l'ont pas appris avant de mourrire?"

malgré la cruauté de ses paroles, sa voix restait douce et calme, comme une sorte de berceuse. En même temps le ton de sa voix agissait comme des poignards tranchant la douceur de cette voix. Cette gamine avait du passé sa vie à jouer avec les humains. Mais contre un démon ce n'était rien du plus qu'une gamine. Akihisa connaissait bien les humains, et si certain étaient maitre dans l'art de la manipulation, lui, était le roi des illusions. Auncune de ses paroles n'était dépourvu d'une petite part de menssonge. Personne ne l'égalait lorsqu'il s'agissait de jouer avec une âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Dim 11 Mar 2012 - 20:06

Ma voix vibrait semblant tremblantes , mes paroles inspirait le mensonges , mon regard tellement faible que je le planta dans le sol . Rien , je n'était rien du tout comparé a lui . Je criait "Non , ne me tue pas , je ne veux pas mourir" alors que je disais tout bonnement le contraire . C'est dans des moments comme cela que je réalise que je suis quelqu'un de très immature . Que les dernières annèes je n'avais rien fait . Akihisa , tu m'as fait perdre 3 annèes de ma vie . Mais ou était tu ? Te sentir si près de moi sans rien oser faire me donnait la nausée , je me dégoûtait , j'avais presque envie de vomir. Si seulement tu savais a quel point ta présence me perturbait , vas t'en , s'il te plais vas t'en et laisse moi tranquille . Je leva lentement ma main pour la poser sur la place ou devrais être mon coeur le sentent battre la chamade et groissant le frêle tissu entre mes longs et fins doigts . J'avais peur . Non , j'ai peur . J'avais ainsi penser qu'il n'était pas si "mal que ça" . Mais non , je m'était trempée . Il est beaucoup plus mauvais que je ne l'aurai cru . Mon coeur me faisais mal , s'était comme si je revivais tout celà .


"Ah oui? Alors pourquoi y a t'il tan de haine dans ton regard? C'est pas beau de mentire tu sait? Tes parents ne te l'ont pas appris avant de mourrire?"

Il avait tout vu , j'était honteuse . Mes joues prirent une couleur rosée bien que je n'était pas habituée a me sentir si gênée . D'habitude , je criais et je baffait . Je râlais et re-râlais . C'est tout ce que je faisais mais face a lui toutes mes émotions était là . Toute les émotions que j'avais perdu , s'était effrayant comme il faisait jaillir de telles réaction dans moi , je me sentais bizarre , trop bizarre , je n'avais pas envie de rester ici , mais il me bloquais presque , j'avais envie de m'enfuir a jambes déployées. .J'ouvris péniblement la bouche essayant d'articuler quelques mots ;

-Je...

Ma voix mourrût ainsi dans ma gorge , je ne savais pas que lui dire , je n'avais pas envie de lui montrer qu'il me faisais mal , que je veux qu'il s'en aille et qu'il me laisse tranquille , non certe je n'allais pas faire ça . Je me mordis nerveusement la lèvre inférieur , un fin filet de sang vint faire course pour se coaguler a mon menton sans que je m'en rende compte . Je dit alors ;

-Vas t'en...J'ai..Quelque chose de plus intéréssant faire que te parler ! Si toi t'a rien a faire alors vas perdre ton temps avec d'autres gens , je ne suis pas comme ça

J'essaya ensuite de me relever.
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Dim 11 Mar 2012 - 21:04

Akihisa rie encore une fois en la bloquant au sol. Parcequ'elle admettait qu'elle ne supportait plus sa présence elle penssait qu'il le laisserait tranquile? Non il voulait voir une peur franche et sincère sur son visage. Il voulait voir l'étendu des dégat qu'il avait infligé a son âme sans avoir a fouillé son regard et et à trier menssonges et faux-semblant. Si elle était maintenant entièrement sienne il n'en avait pas fini. Il fallait qu'elle cede à la peur et à la douleur. Après il pourrait peu être abrèger ses souffrance.

"Parceque tu espère encore que je te laisse tranquile? Tu pensse pouvoir fuir et m'échapper si facilement? Montre moi ta souillure avec sincèrité...alors peut être que j'aurait la bonté de d'abrègé tes souffrance et te libèrer ton coeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Dim 11 Mar 2012 - 21:34

Comment avais-je pu croire qu'il me laisserais m'en aller aussi facilement ? ...Suis-je bête , biensure qu'il ne le feras pas ! Il me bloqua de nouveau au sol et je sut de suite qu'il ne fallait pas se débattre , s'était perdu d'avance , espérait tu que je crie ma peur et terreur ici Akihisa ? Non , non je n'allais pas le faire , s'était trop bête de faire ça et sa te ferais bien plaisir .

"Parceque tu espère encore que je te laisse tranquile? Tu pensse pouvoir fuir et m'échapper si facilement? Montre moi ta souillure avec sincèrité...alors peut être que j'aurait la bonté de d'abrègé tes souffrance et te libèrer ton coeur."

Ah ouai ? et tu la vois ma main sur ta gueule ? Sérieux...Quoi encore ? Je préfère encore m'afficher nu avec une pancarte "Free sex" que faire ça , pfff...La bonté ? Fout toi de ma gueule...Ce qu'il m'énerves celui là . Je cria alors ;

-Bah putain et pis quoi encore ?! Je ne veux pas de ta pitié , compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Akihisa Yamainu
clone du timbré mais qui respire plus la connerie que la gaieter
avatar

Grade : ancien mort ça compte? bon bah chieur alors
Masculin
Nombre de messages : 250
Clan : Yamainu (aussi connu sous le nom de emano)
petit(e) ami(e) : que j'aimerais en avoir une...mais enfaite non c'est trop de souffrance...surtout pour elle...je meurt tellement souvent
village : Hollow...enfin...pour le moment...jusqu'a ce que Akiha me tue quoi ><
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Lun 12 Mar 2012 - 11:51

De la pitié? Si Akihisa avait un jours eu de la pitier pour elle il l'aurait achever sans plus tarder avec toute sa famille dans l'incendis. Elle ne lui servirait pas actuellement de jouet humain. Il commençait à aussi serieusement envisager de l'attacher de la cacher quelque part. Elle serait certainement un bon divertissement en terme de torture si il s'énèrvait pour une raison ou pour une autre. Il y avait des centaine de barraques abandonner à Hollow qu'il pouvait sceller avec du chackra démoniaque pour que personne ne puisse y entrer ou en sortir appart lui ou un membre de sa famille. L'idée lui plaisait. Mais il lui fallait voir si Amber tenait la distance.

"De la pitié? tu pensse que j'ai de la pitié la? mais si j'en avait eu je t'aurait tuer il y a bien longtemps. Pitier n'est pas un mot de mon dictionnaire. Ne rêve pas je te ferait aucun cadeau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Lun 12 Mar 2012 - 22:11

"De la pitié? tu pensse que j'ai de la pitié la? mais si j'en avait eu je t'aurait tuer il y a bien longtemps. Pitier n'est pas un mot de mon dictionnaire. Ne rêve pas je te ferait aucun cadeau."

Il avais beaucoup moins l'air de rigoler par contre . Il fallait que je me casse , que je m'en aille . Je ne voulais pas rester j'étouffait . Je ne savais vraiment pas quoi faire . Ses paroles m'effrayait énormément , le fait qu'il peu tout faire de moi me met mal , vraiment , je ne sais pas quoi faire face a cet homme , il m'inspire la crainte . Et pas question de le montrer , je balaya l'endroit du regard SACHANT QU'ON EST EN PLEINE RUE . Les gens ne trouves rien bizarre de nos jour ma parole , faut quand même etre logique , a vue de loin on croirait que je me fait violer , non mais sérieux . Je le regarda d'un air forcé et dit ;

"Bon laisse moi ! S'il te plais."

Avais-je dis d'un air forcé et dégouter .
Revenir en haut Aller en bas
Akiha Inagaki
grand timbré qui respire la gaieter et la joie de vivre dans le delire et les photo
avatar

Grade : Photographe x)
Masculin
Nombre de messages : 146
petit(e) ami(e) : Tatsuha mon prince <3
village : Hollow
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 21 Mar 2012 - 11:36

Au même moment, Akiha faisait ses courses dans les boutiques de hollow, les mains chargés de sacs remplis de pizzas au fromage. En marchant dans la rue, il aperçoit alors Akihisa en train d'ennuyer une jeune fille ou un jeune garçon. Peu importe, il soupira en voyant la scene. Il s'avança jusqu'a se retrouver derrière son père, posa ses sacs puis choppa l'oreille d'Akihisa en tirant dessus pour le relever.

Qu'est-ce que tu fais ici toi hein ? Pour la énième fois, tu n'as pas le droit de sortir je te rappelle ! Et pourquoi tu n'as pas le droit de sortir...? Pour la même raison que ce que tu étais en train de faire ! Arrête donc d'embeter ces pauvres personnes qui n'ont rien demandé. Combien de fois vais-je devoir te sortir de ce genre de situation. Tu crois que c'est grace a qui si t'as pas fini mort en prison pour l'instant ?

Il l'éloigna un peu puis tendit sa main a Amber. En s'approchant un peu plus d'elle, il remarqua qu'il s'agissait bien d'une jeune femme.

Excusez-le mademoiselle, il ne sait pas encore se tenir a l'extérieur, j'essaie de le sevrer vous comprenez mais il n'en fait qu'a sa tête ! Je prends sa responsabilité, est-ce qu'il vous a blessé ? ou volé peut etre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Jeu 22 Mar 2012 - 0:54

C'est dans des moments pareil que je souhaite vraiment m'enfoncer sous terre. Ça m'ennuie tout ces histoires. Ils sont aveugle les habitant de cette ville ma race. Ouai , je me fait semi-traumatiser par ce gars et ils passent comme si j'était invisible . Non mais c'est quoi leur problème au juste hein ? Bon , c'est pas que je veux de la pitié mais un peu d'aide ne seras pas de refus . C'est alors que j'aperçus un mecs qui tira Akihisa par l'oreille , c'est quoi ? Son asistant ? De plus il lui ressemble . BAh , je suis dans la merde quoi ce qui est sur .

Qu'est-ce que tu fais ici toi hein ? Pour la énième fois, tu n'as pas le droit de sortir je te rappelle ! Et pourquoi tu n'as pas le droit de sortir...? Pour la même raison que ce que tu étais en train de faire ! Arrête donc d'embeter ces pauvres personnes qui n'ont rien demandé. Combien de fois vais-je devoir te sortir de ce genre de situation. Tu crois que c'est grace a qui si t'as pas fini mort en prison pour l'instant ?

Je regardit la scène avec de grands yeux rond . Akihisa me semblait soudainement nettement moins charmant . Mais qui est ce bon sang ? Bon voilà , la malédiction des bisounours m'est retomber dessus . Très bien . L'homme en question s'approcha de moi et me tendis la main . Je me releva toute seule , c'est pas comme si j'avais besoin de son aide celui là . Je le toisa bizarrement avant qu'il me sorte ,

Excusez-le mademoiselle, il ne sait pas encore se tenir a l'extérieur, j'essaie de le sevrer vous comprenez mais il n'en fait qu'a sa tête ! Je prends sa responsabilité, est-ce qu'il vous a blessé ? ou volé peut etre ?

Je pris un air énervé , il me prend pour quoi au juste ? La petite fifile a sa maman qui pleurniche parceque le méchant monsieur l'a taper ? Non mais...Sérieux..Je le toisa haineusement avant de râler ;

-Roh ! Non mais putain qui traîte tu de meuf là ?! Faudrait peut être que j'me désape pour que vous réalisez que je suis un mec ? Non mais vous avez quoi les gens ?! J'ai quoi ? J'ai l'air d'être une gonzesse ou quoi ?

Un autre truc , ne jamais , jamais m’appeler "Mademoiselle".
Revenir en haut Aller en bas
Taka Umeda
petit nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 177
Clan : aucun
petit(e) ami(e) : si seulement tu pouvais etre a moi seul Ayumi
village : Oto
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Mer 16 Mai 2012 - 23:52

Akihisa se mis à rire bruyament. Quelque passant le regardaient en plein fou rire mais retournaient vite à leur occupation. Si Amber n'avait reçu aucune aide c'était à la fois pour la propentions des habitant à ne jamais se mêler de ce qui ne les regarde pas et aussi de la réputation d'Akihisa connu pour être un démon particulièrement violent. chacun savait que si il decidait de se dechainer, le démon aux longs cheveux cuivré pouvait réduire le village en cendre. Il fixa à nouveau de ses yeux d'or les prunelles de la jeune fille et posa sa mains sur l'épaule d'Akiha, s'appuyant légèrement sur lui et s'exprimant dans un ton mieleux.

"Il se trouve que mon fils, qui est akiha ce charmant jeune homme au cheveux attacher est homosexuel. Si tu était un homme il l'aurait su immédiatement, son instinct estétique et son attirance forte pour les beau garçons ne le trompe jamais. Il est même capable de deceler les transformation. Et je peu moi même affirmé pour avoir été bien collé à toi que tu est bien une femme. Pas de chance pour toi moi je suis bi la sensation m'as donc plutot plu..."

Il passa sa langue sur ses lèvres et se remis à rire. Akiha lui ferait surement payer mais cette fille l'amusait et il comptait bien ne pas s'arrêter en si bon chemin de son amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Jeu 17 Mai 2012 - 0:15

Akihisa fût pris d'un rire violent , je le regarda d'un air dégoûté un instant . Il me regarda droit dans les yeux , ce regard me donnant envie de m’arracher les yeux au stylo bille tellement son regard était intense . Il me paralysé presque , m'hypnotisait . Je sentais un étrange sentiment , de la crainte mêlée à la fascination . Je ne savais pas , j'avais tant rêver de ce moment , ou celui qui m'avais offert ce qui m'étais cher me ferais face mais..Je ne savais réellement pas que faire...Kami-sama , aidez mon âme égarée .


"Il se trouve que mon fils, qui est akiha ce charmant jeune homme au cheveux attacher est homosexuel. Si tu était un homme il l'aurait su immédiatement, son instinct estétique et son attirance forte pour les beau garçons ne le trompe jamais. Il est même capable de deceler les transformation. Et je peu moi même affirmé pour avoir été bien collé à toi que tu est bien une femme. Pas de chance pour toi moi je suis bi la sensation m'as donc plutot plu..."


Donc ces deux là était de la même famille ! Comme je le plaint ce pauvre "Akiha" . Non mais ça vas pas ! Comme si j'étais la pour parler de ses orientations ! Il avais dis ça sur un ton si..mieleux , me donnant envie de gerber mon petit déjeuner . Il se passa la langue sur les lèvres avant de rire comme un psychopathe . Non mais rooh pourquoi je fixe les gens à cet endroit déjà moi ?! Je deviens bizarre...Je crois qu'il m'a atteint !!! Sa folie est contagieuse ! Et puis...C'est quoi ça ?! "la sensation m'as donc plutot plu" ?! Non mais il se fout ouvertement de ma gueule ! Ou bien merde ! Mais je ne pouvais que rougir de plus , et je finirai en tomate un de ses quatre , je rougis trop vite . De plus C'est la première fois qu'on découvre si facilement que je suis une fille...Je devrais peut être..RAH NON JAMAIS ! Je dis sur un ton toujours aussi énervé ;

-Je....MAIS JE M'EN FICHES DE VOS ORIENTATIONS ! Et puis je suis UN MEC UN MEC UN MEEEEEEEC ! Quelle partie de ce mot vous ne comprenez pas ?! HA-HA ! Comment un clown pareil à pus tuer mes parents si facilement ? Et dire que je te trouvais ne serais ce qu'un instant charm-

Oulàh j'en avais un peu trop dis..Je rougis de plus belle , baissa vite la tête pour pas qu'on me vois et me retourne à la vitesse grand V ! Avant de penser "Sauve qui peut !" (Je l'avais traité de clown quand même ! ) sachant au plus profond de moi que je ne faisais pas le poids contre le psychopate , mais malheureusement je marchais sur mes lacets et tomba par terre.
Amber , t'a vraiment la poisse .
Revenir en haut Aller en bas
Ryu Mizuno
taré qui tape les mecs
avatar

Féminin
Nombre de messages : 214
Clan : Kojima
petit(e) ami(e) : Aucun
village : Plus ou moins Hollow
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: LA journée de merde.   Dim 20 Mai 2012 - 21:06

Akiha se vexa légèrement. Il souhaitait seulement l'aider et la prévenir et cette ingrate, au lieu de le remercier, commençait a lui crier dessus.

Tu es mazo ou bien ? A quoi ça t'apporte de le provoquer ? Si t'avais ne serait-ce qu'un peu de jugeote tu saurais qu'il ne cherche que ça, et ça marche ! Et arrête donc de te faire passer pour un mec on vient de te dire que tu étais démasquée ! A quoi ça t'avance de te prendre pour un garçon ? Pour éviter qu'on te remarque, ah bah bien, elle marche bien ta technique ! Dommage que tu sois aussi maladroite et malpolie ! Niveau discrétion tu repasseras ! Sur ce, je te laisse donc te débrouiller avec ce charmant jeune homme comme tu le dis si bien. Bonne chance hein ! Il devient assez incontrôlable parfois... J'espère qu'il te laissera tout tes membres...

Ses levres s'étirèrent pour faire apparaitre un sourire sadique. Il la toisait de son regard qui prit une teinte carmin en un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA journée de merde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA journée de merde.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée de merde [Dark]
» PAST | Journée de merde [PV : Damien]
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Uzumaki :: Hollow :: Portes de Hollow-
Sauter vers: