Choisissez un nom, une race, un village et venez nous rejoindre dans les aventures palpitantes de Dark Uzumaki,
un forum RPG inspiré de l'univers de Naruto !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rendre sa vrai nature a l'illusion

Aller en bas 
AuteurMessage
Sena Ura
dragon coinçer qui pige jamais rien
avatar

Grade : kage
Masculin
Nombre de messages : 1284
Clan : Ura et un peu Kojima
petit(e) ami(e) : Yuki
village : Hollow
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mar 26 Mai 2009 - 21:39

L'akatsuki était proche de Konoha et de toute façons Kazuki ne connaissait que trop bien le chemin la façon d'y aller et d'y entrer la façons d'ouvrire la porte sans se faire remarquer mais quandi l entra ça avait changer l'ambiance était pesante et la decoration l'effreyais pendant un moment il eu envie de sortir et et de s'échaper en courant mais pour Ayumi il devait rester et rencontrer l'auteur de ces tortures horrible il hesita un moment puis apres une longue hesitation commençà a crier

"je suis celui qui a tuer Katsumi! Kazuki Aoki! je desire voir l'auteur des nouvelles vision de Ayumi! qu'il se montre si il assume ses crimes!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-akatsuki-world.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mar 26 Mai 2009 - 22:48

Une brume noirâtre s'éleva du sol dès que Kazuki prononça sa provocation. La brume se condensa pour prendre lentement l'apparence d'une silhouette humaine qui planta ses orbites vides dans les yeux de Kazuki. Lentement le spectre se densifiait pour au final lentement prendre l'apparence d'un homme. Des cheveux clairs apparurent ainsi qu'un visage sombre mais animé d'un rictus mauvais. Quelques secondes plus tard Fudo se trouvait devant Kazuki qui venait de mettre les pieds dans son enfer personnel.

- Brave petit Hokage, je savais que tu ne tarderais pas à venir pour sauver ton bras droit, j'avais proposé à la peluche un marché exprès pour que tu viennes jusqu'ici. Que penses-tu de la décoration ? C'est à ton goût ? Je ne pense pas... Mais moi cela me convient parfaitement, et chaque pierres de ces murs recèlent d'âmes prêtes à me servir. Tu es puissant Kazuki Aoki, mais tu viens de commettre une terrible erreur, car tu es venu là où je voulais, et nous allons combattre sur mon terrain ! Mais d'abords, je crois que quelqu'un aimerais te parler.

Fudo leva la main et une forme blanchâtre apparut entre lui et Kazuki, à son tour elle prit lentement forme et Ayato apparut. Elle affichait une profonde détresse et regardait Kazuki comme s'il était l'origine de ses tourments. Puis il y eu un grand bruit, les portes de l'akatsuki venaient de se refermer comme des crocs, empêchant l'hokage de rebrousser chemin.

- Cette pauvre, pauvre Ayato, je peux te garantir qu'il m'a été difficile de repêcher son âme parmi toutes celles en peine. Vois-tu elle n'arrivait pas à trouver le repos éternel qui l'aurait placé hors de ma portée. Oui, une chose la retiens aux vivants, toi mon cher Kazuki. Elle ne supporte pas ta trahison, deux malheureuses années, voila tout ce qu'il t'a fallu pour l'oublier et choisir une nouvelle compagne, Ayumi c'est cela ? Je la plains, être ainsi baffouée si prêt de la sérénité, une douleur puissante que de voir son héritage détruit et la seule personne comptant à ses yeux se détourner de son souvenir. Oui, mais bientôt elle aura sa revanche...

Un sourire compatissant s'étala sur le visage de Fudo, et une grande épée noire apparut dans sa main. Le combat n'aurait rien d'équitable, Fudo était dans son élément, au milieu de l'akatsuki qu'il avait changé en nécropole, et l'âme d'Ayato lui apporterait toute l'aide possible.
Revenir en haut Aller en bas
Sena Ura
dragon coinçer qui pige jamais rien
avatar

Grade : kage
Masculin
Nombre de messages : 1284
Clan : Ura et un peu Kojima
petit(e) ami(e) : Yuki
village : Hollow
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mer 27 Mai 2009 - 7:29

le regard de aKazuki devint presque livide il avait peur plus encore que le premier jour ou il était retourner a l'akatsuki après sa mort peu etre encore plus que sa rencontre avec Kokusho et son dernier combat contre Katsumi ce type était pas normale invoquer l'âme des mort comme ça il n'était pas humain c'était impossible même Iname et Kokusho était incapable d'autant de choses nimporte qui aurais suposer tout un tas de chose mais Kazuki ayant connu la mort une fois savait en face de quoi il était

"Fudo le...le champion de la mort elle même...le devoteure d'âme au service de la faucheuse...un mort vivant immortel d'une puissance conssiderable..."

il recula de plusieur mettre pour se retrouver contre la paroie il ne gagnerais pas se combat si il tentait d'y participer et il y mourrais surement et il y avait se fantome d'Ayato tourmanter par sa faute? il ne voulais pas le croire il avait le droit de tourner la page après avoir souffere pendant deux ans de sa mort

"c'est faut je...j'ai pensser a elle chaque seconde pendant deux ans je l'est pas oublier seulement je peu pas...je peu pas continuer a me morfondre comme ça! Fudo c'est lache tu sait bien que je ne peu pas me defeendre!"

il repris un peu son calme puis se rapprocha de Fudo a bonne distance comme même pour pas avoir d'ennui

"mais je suis pas venu pour te combatre je sait très bien que quelqu'un qui a donner de tel vision a une autre personne est très puissante je suis pas suicidaire je veu juste te proposer un marché je veu que tu libère Ayumi et je suis près a t'offrire nimporte quoi en echange biensur ma vie et le titre d'Hokage ne sont pas inclu...si je mourrais je sait que Ayumi en souffrirais surtout a cause du conseil et si je perd le titre d'Hokage le village sera encore detruit je veu pas que Konoha souffre...et je veu que Ayumi retrouve une vision des choses normale...je suis pret a me mettre un genou pour te le supplier si ça te suffi pas! je le ferais...c'est contraire a ma façons d'agire et ma fierter en prendrais un sacré coup mais je le ferais si il le faut"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-akatsuki-world.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mer 27 Mai 2009 - 12:56

Fudo regardait Kazuki droit dans les yeux tandis que Kazuki enonçait son identité. Oui, il était tout ça, un mort-vivant dévorant l'âme des damnés pour vivre à jamais, le champion de la mort, et le pire fléau des vivants. Le pire fléau qui touchera à jamais cette terre, mort et destruction, voila tout ce qu'il apporterait à ce monde, et ce pitoyable Hokage était déjà à sa merci.
L'âme d'Ayato se mit à pleurer et à geindre en pointant Kazuki du doigt d'un egste accusateur, comme il avait été facile pour lui de manipuler une telle âme.

- Ayato souffre Kazuki, tu n'as pas su empêcher la perte de son héritage, tu as été trop faible pour reprendre sa place juste après sa mort. Tu l'as ensuite oubliée après avoir baffoué son nom. Si tu es là c'est pour Ayumi, n'est-ce pas la preuve inéluctable que tu l'as abandonné ? Elle qui a toujours continué à t'aimer par delà la mort ?

Fudo savait que Kazuki n'oserait pas combattre, dans cet élément de sucroit il n'aurait pas pu obtenir la victoire. Fudo fit un pas vers l'hokage qui était coincé par un mur, comme il aurait été facile de le tuer ici et maintenant, il ne ressemblait plus qu'à un enfant incapable de se mouvoir, incapable de faire quoique ce soit.
Mais même la liche fut surprise par ce qu'était prêt à faire Kazuki pour sauver Ayumi. N'importe quoi sauf sa mort et l'abandon de son titre. Qu'il était stupide, Fudo aurait pu demander n'importe quoi, même qu'il aille assassiné ses amis, Kazuki l'aurait fait, du moins aurait il eu l'intention de le faire, et cette faille aurait été suffisante pour Fudo.

- Avant quoique ce soit, j'aimerais te montrer ce que je réserve aux vivants mon cher Hokage.

Fudo pointa le toit d'un doigt où la brume noire laissait peu à peu apparaître les images de différents lieux. On pouvait y voir Fumio mordant Hinata, une vision du passé. Mais il y en avait aussi du présent, des rats, morts et pestiférés, qui se mouvaient tout de même et qui se dirigeaient vers les villages, c'était la vision impliquant la plus rgande catastrophe.

- Chacune de ces bêtes est porteuse d'une maladie mortelle, une peste qui tue les vivants et ramène les morts à une parodie de vie. La peste de morte-vie qui d'ici quelques heures se sera propagée dans tous les villages. S'en suivra des toux, des vomissements puis la mort, et enfin la servitude éternelle. Mais ce n'est pas tout ce que je compte faire, je compte aller semer chaos et destruction parmi la vie des héros de ce monde. Je vous ai observé longtemps depuis le royaume de la mort, attendant le bon moment pour apparaître. En fait Kazuki, si tu n'étais pas revenu de la mort il y a plusieurs années je ne serais pas ici, c'est toi qui a ouvert une brèche à la sombre puissance qui m'a ramené, sans toi rien de tout cela n'aurait jamais eu lieu.

Un sourire cruelle marquait le visage de Fudo, le rendant plus terrible encore.

- Oui, bientôt le spectre de ma Reine s'élancera sur ce monde pour festoyer des vivants et en faire ses serviteurs. Mais j'ai de grands projets pour toi mon cher Kazuki. Tu es le pillier de cette résistance, de cette alliance de village qui tente de garantir l'ordre et la paix en ce monde. Tu es un des pilliers, et si je joue bien, tout le reste de la construction s'écroulera. Et mon cher Kazuki, dans cette partie d'échec tu es une pièce de valeur, qui vient de passer à l'ennemi de son plein grè...
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Aoki
nain de jardin
avatar

Grade : kage
Masculin
Nombre de messages : 664
Clan : Aoki
petit(e) ami(e) : Ayumi
village : Konoha
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mer 27 Mai 2009 - 15:04

il ne sentait plus ses jambes malgré tout il s'eforçais de rester debout il ne devait pas se laisser tomber a terre pour le moment il y avait cette brume maintenant qui montrait ces atrocité tout cet endrois la presence de Fudo tout était une torture morale passant par la peur il était enfermer impossible de fuir et de toute maniere il ne pouvais pas repartir en arriere en proposant a haute voix ce marcher il avait deja renoncer a son libre arbitre il devait desormais ecouter Fudo quel que soi les horreures qu'il disent et quel que ce soit les atrocité qu'il lui lui montrerais ou lui ferait cometre

"ce que tu veu faire et horrible mais je suppose que maintenant que j'ai proposer ce marché c'est accepté que tu te serve de moi ou mourire je veu juste que tu libere Ayumi...je serait entierement a tes ordre lorsque je serais sur que tu l'auras libéré...oui je m'en veu pour Ayato et c'est pour ça que tu a ramener son esprit devant moi pour me troubler...mais je n'avait pas d'autre choix je l'aime toujour mais je ne peu pas eternelement porter le deuil je finirais par en mourire moi même...je sait aussi que je suis le coupable de tout ça c'est justement pour ça que j'esaille de sauver Ayumi de tout ça je ne veu pas que tu te serve d'elle pour m'atteindre alors je suis venu de moi même...j'avais anticiper tout ça et je savait ce que je risquait je savait en arrivant ici que je ne gagnerais pas si je te combattait et que c'était autant de l'audace que du suicide me tuer aurait été un jeu d'enfant pour toi et ça l'est toujour"

il se tue quelque temp son corp trembla quelque temp puis il baissa la tête ses cheveux ebourifer cachant desormais son visage il ne soutenait plus le regard de Fudo il était donc resigner a lui obeire si c'était pour sauver Ayumi

"Libère Ayumi s'il te plait et je ferais ce que tu me demandera même si c'est contraire a ma façons de pensser je passerais par dessus mes sentiments temp que ça ne touche pas Ayumi...et pas de fausse promesse s'il te plait je veu qu'elle reste en vie ne la libere pas en l'envoyant de l'autre coté"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mer 27 Mai 2009 - 15:14

Fudo ne se tenait plus qu'à quelques centimètres de Kazuki, un sourire machiavélique et cruel étalé sur son visage. Il s'approcha encore, leurs visages à seulement quelques centimètres l'un de l'autre. Le fantôme d'Ayato continuait de se lamenter et poussait de temps à autre un hurlement déchirant tout en brandissant une main inquisitrice vers l'hokage, à moins que ce ne soit Fudo, il faut dire que les deux étaient assez proches pour qu'on ne puisse savoir qui montrait le fantôme.

- Je ne suis pas si mauvais, si bien que je vais t'accorder deux choses. En premier lieu je vais libérer Ayumi de ses visions et te promet que jamais je ne tenterais de la tuer, directement ou indirectement. Cela te vas t'il ? Ensuite, en cadeau et comme preuve de ma bonne volonté je vais envoyer le fantôme d'Ayato d'où il vient, où avec de la chance elle trouvera de la sérénité et du bonheur, mais je ne peux rien te garantir.

Fudo fit un geste en se tournant vers le fantôme et lentement il se dissipa, retournant dans les limbes en attente d'un monde meilleur. Mais le mort-vivant n'en avait pas fini avec le jeune Hokage.

- Notre pacte stipule que je n'ai pas le droit de te tuer, je vais me contenter de séparer ton âme de ton corps. Comme ça au moins je suis sûr que tu ne pourras pas me menacer sachant que ton âme sera placée dans ce cristal parfait.

Fudo montra à Kazuki un cristal rouge comme le sang, sa future demeure.

- Tu n'arriveras pas à t'en échapper je peux te le garantir, mais Ayumi sera libre, et totalement hors de danger, du moins venant de ma personne. Cela te va t'il ? Ah oui j'oubliais un détail. Pour éviter que ton corps ne pourrisse je dois placer une autre âme dedans, et je serais honoré d'y mettre la mienne. Acceptes-tu ce pacte ? Si tu refuses je tiens à te signaler qu'Ayumi n'a plus beaucoup de temps avant que la folie ne la prenne, à moins qu'elle ne meurt de fatigue avant.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Aoki
nain de jardin
avatar

Grade : kage
Masculin
Nombre de messages : 664
Clan : Aoki
petit(e) ami(e) : Ayumi
village : Konoha
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Mer 27 Mai 2009 - 15:46

Kazuki fallit protester mais il n'avait pas vraiment le choix il ne pouvais pas sauver son âme au detriment de la vie de Ayumi il haucha la tête et la baissa un peu plus cette solution ne lui plaisait pas il devait renoncer a son corp encore une fois se retrouver a un etat de simple esprit dans une boule de cristale rouge sang qui allait etre desormais une sorte de prison

"très bien...mais ne profite pas de mon corp pour faire du mal a Ayumi previen la que ce n'est pas moi desormais qui est dans ce corp et garde ce cristale rouge avec toi...je supporterais pas de rester en simple decoration...et j'aimerais pouvoir te parler au moin a toi je ne veu pas rester seul...si ça se trouve je ne recupererais jamais mon corp..."

plus il parlait plus l'idée de perdre son corp a nouveau l'atristait mais il n'avait pas le droit a l'erreure il avait promis de la proteger il se laissa tomber assis sur le sol la tête entre les genou il ne voulais pas voir le moment ou son âme partirais dans ce cristale et il ne voulais que Fudo vois dans ses yeux qu'il était en vérité au bord des larmes comme un enfant effreyer par un monstre cacher dans un placard ou on ne sait ou

"mais si tu t'était renseigner tu aurait su que contre un envoyer de la mort je peu pas me battre...je ne sait pas si tu te rend compte ce que c'est de demander a un mort de quitter son corp encore une fois et de revenir au statu de simple âme...Je...je...j'ai deja perdu un corp celui ci n'est qu'un faut le vrai est un tas d'os dans le cimetiere de Kumo! je t'en suppli trouve un autre moyen je serait pas genant! tu peu même me mettre un sceau permettant de ma surveiller et de me tuer si je te trahi ça m'est egale! mais je t'en supplie...je t'en supplie ne prend pas mon corp ne m'enferme pas dans ce truc...je ferait nimporte quoi même me retourner contre l'alliance si il le faut je le ferait...je supporterais de me battre contre mes propres amis je fermerais juste la porte de mes sentiments je sait le faire je l'est deja fait..."

cette fois il ne cachait plus de toute façons c'était inutile il avait deja commençer a pleurer en tremblant et en serrant un peu plus ses genou contre lui comme si il voulais devenir de plus petit pour se cacher mais il ne pouvais pas bouger

"je t'en supplie Fudo je sait que je suis pitoyable et je doit surement te donner envie de vomir en chialant comme un gosse mais je veu plus ressentire ça l'âme qui se dechire de l'enveloppe charnel c'est comme mourire c'est...c'est...y a même pas de mot si tu n'est pas si cruel tu peu au moin avoir pitier d'un mort-vivant comme toi qui n'est pas immortel merde! on a echapper a la mort tout les deux tu doit savoir a quel point c'est dur pour quelqu'un dans mon genre qui se met a flipper dés qu'il vois un os humain"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Ven 29 Mai 2009 - 18:44

Fudo s'approcha de Kazuki et plaça sa main sur son front. Le hokage put sentir la froideur de ses paumes, des paumes de mort, des paumes qui ne connaissaient plus la chaleur du sang.
- Ne m'en demande pas trop mon cher Hokage... j'accepte déjà de sauver ton Ayumi contre une maigre compensation, je pourrais la laisser mourir de fatigue et de soif. Car je peux t'assurer que ses visions ne lui donnent guère envie de se désaltérer. J'espère que tu éprouve de la gratitude à mon égard, j'ai été plus que généreux.


Fudo ferma les yeux pendant quelques secondes et les rouvrit un sourire mauvais aux lèvres.

- Il n'y a aucun vivant que je ne peux écraser et aucun mort que je ne peux commander.

FUdo retira alors vivement sa main du crâne de Kazuki, mais il lui en leva beaucoup, car il tenait son âme, il tenait l'âme de Kazuki, son esprit, sa conscience. Tout ça était accroché à sa paumme. Puis il approcha sa main du cristal et Kazuki se retrouva disséminé dans les particules du cristal. Et si celui-ci était brisé, l'âme du jeune ninja le serait aussi. Mais Kazuki restait conscient.

- Je te fait un don Kazuki, tu pourras voir et entendre ce qui se passera dans ton corps, et je te laisserais même le droit de me parler, du moins autant que je le voudrais.

Puis Fudo redevint une étrange forme vaporeuse et noirâtre, cette fumée plongea dans le corps de Kazuki qui au bout de quelques minutes se releva comme si de rien était. Oui, il était temps pour lui de se lancer dans l'ultime phase de son plan.

- Direction Konoha maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki Aoki
nain de jardin
avatar

Grade : kage
Masculin
Nombre de messages : 664
Clan : Aoki
petit(e) ami(e) : Ayumi
village : Konoha
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   Ven 29 Mai 2009 - 23:11

Kazuki ferma les yeux le plus fort qu'il pu il ne voulais pas voir ça il craignait deja cette sensation froide avant qu'elle n'atteigne son front pendant un moment il fallit hurler a Fudo de ne pas le toucher et de s'éloigner il aurait du lui geler les pieds et faire exploser a coup de glace la porte de l'organisation mais si il faisait ça Ayumi allait mourire il allait encore perdre quelqu'un de très chere et cette fois il n'y survivrait certainement pas ou du moin ne s'en remettrait pas et finirais par s'isoler comme une sorte de fantome il senti son âme se dechirer lentement de l'interieure de son corp ça faisait mal une douleur intensse sourde qui passait dans son corp comme si on le brulais entierement de l'interieure la douleur s'estompa lentement comme un echo mourrant son âme se retacha a quelque chose de froid il voyait tout a travers un filtre rouge sang et son propre corp comme sur une video ou un des photo d'Akiha dans sa chambre rouge avant de les envoyer au la maison d'edition de magazine d'a coter ou sur son mur mais la ça lui faisait peur qu'est ce que Fudo allait faire avec son corp? l'âme poussa un gemissement sinistre presque fantomatique resonnant a l'interieure de Fudo il était le seul a l'entendre le seul desormais qui pouvais lui parler il devait s'y resigner desormais il ne pourrait que voir ce qu'il faisait sans y interferrer et seulement si Fudo le voulais mais il acceptais de lui parler et de le laisser l'observer et lui répondre c'était deja bien asser gentil de la par de quelqu'un comme ce type et ça reduisait un peu la peine du jeune ninja

"...merci comme même Fudo...en effet tu a deja fait beaucoup...Libéré Ayumi devait certainement ne pas etre dans tes plans comme le faite de me laisser la vie sauve...je doit avouer que tu est un très bon chef pour cette organisation je dit ça en connaissance de cause...même moi je ne me serait pas montrer aussi clément devant cette situation...si seulement tu te servais du pouvoir que la mort t'a donner autrement je suis sur que tu serait quelqu'un qu'on pourrais admirer...au lieu de haïr...mais depuis mon predeceur l'akatsuki n'a pas eu de mellieur chef un gosse qui se prend pour un dieu puis un taré briseur d'os et une sadique manipuler par un demi-demon...qu'est ce que sa aurait été si Archer avait pris le commandement..."

sa voix ressonnait lentement comme sorti d'un grand cimetiere en hiver sa voix était beaucoup plus semblable a celle qu'on donnerais a un esprit du nord une voix a la fois rauque et tintante comme du metal cogner contre la glace et a la fois d'une froideur a en geler le sang comme a l'opposer la chaleur de l'agonie en milieu glaçier pour tout resumer il avait la voix qu'on aurait donner a l'un de ses esprits du nords occidental qui endormais doucement leurs victimes dans la neige avant dans les emporter au royaume des morts autre chose pourquoi il avait deja commençer a parler? il c'était dit que desormais ça ne servait a rien de gemir et d'implorer une liberation qui ne ferait que l'irité et qui serait de toute maniere inexausser il prefere tenter de sympatiser quitte a etre enfermer et a ne pouvoir parler qu'a une personne autant bien s'entendre avec cette personne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rendre sa vrai nature a l'illusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
rendre sa vrai nature a l'illusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hermy: Un vrai panier percé.
» Le vrai masta
» Petition pour la construction de minas tirith
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Uzumaki :: Akatsuki :: Porte de l'Akatsuki-
Sauter vers: