Choisissez un nom, une race, un village et venez nous rejoindre dans les aventures palpitantes de Dark Uzumaki,
un forum RPG inspiré de l'univers de Naruto !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 repos apres l'entrainement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Mar 26 Aoû 2008 - 10:26

Rasen composa des signes et un bouclier de chakra empécha les vrilles d'ombres de le toucher il sauta et s'envola puis il dit :

C'est vrai que j'ai une famillle et puis hollow est bien comme sa bon ok je renonce a mon titre en échange tu me donne l'autorisation d'aller a Hollow !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Mar 26 Aoû 2008 - 10:31

Kokusho fixa Rasen, c'était un ancien kage, il devait sûrement pourvoir se fier à sa parole.

- Je suis d'accord mais je rajoute une condition, tu renonce à pourchasser Akiro et Kisame ! Tu es marrié maintenant, pourquoi pourchasser tes amours perdus...

Les deux ninjas volaient tout les deux, donnant l'impression d'une dispute entre engeance démoniaque, le scène en devenait presuqe irréelle.

*Se Rasen n'est donc pas si assoiffé de sang, il pense tout de même à sa famille...*

Mais Kokusho ne baissait pas sa garde, sa lance-bouclier d'ombre était toujours active au cas où une attaque surprise arriverait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Mar 26 Aoû 2008 - 10:56

Rasen accepta et partit vers hollow il voulait revoir Sayuri une plume de Rasen glissa sur le bouclier de Kakuchose puis son ombre disparu au loin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Mar 26 Aoû 2008 - 11:15

Kokusho retourna au sol et s'écroula par terre... Le ninja aux cheveux blancs ne s'était pas reposé depuis son combat avec Katara, ni après son entrainement, il s'était contenté de nager un peu dans la mer. Ses réserves de chakra étaient plutôt faibles. Mais heureusement, il semblerait que Rasen ne s'en soit pas rendu compte. Il avait jeté ses dernières forces dans cette bataille, mais il lui en aurait resté assez pour tuer l'ex-chinokage, du moins il l'espérait. Il reprenait pour l'instant son souffle, Akiro ayant assistée à la scène sans dire un mot... Il se tourna vers elle et lui adressa un sourir las...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 17:53

HS:Rasen va falloir qu'on discute la

Akiro avait regarder ùais elle ne pouvait rien faire l'entrainement lui avait pris pas mal de chackra et se qui la conçernait elle atteignait rapidement ses limite pour la simple raison qu'elle avait du mal a equilibrer son chackra et la puissance de ses technique et Sena et Kazuki était occuper Kazuki devait surement se reposer des evenement de la journer tendit que Sena fouillait surement quelque endroit du batiment de Kage afin de rendre l'emergence de Kokusho au pouvoir plus facile elle n'avait pas de doute sur la forçe de Kokusho mais si Rasen avait appris a vraiment se servire du sharingan il aurait pu voir le manque de chackra de Kukosho evidament qui avec le peu de strategie qu'il pouvait utiliser aurait suffi a neutraliser Kokusho quand Kukoksho revint seulement fatiguer elel soupira soulager puis se souvant de se que Kokusho lui avait dit il voulait qu'ils soit plus que des amis

"pour se que tu m'a dit tous a l'heure...j'ai compris...moi aussi je le voudrait tu m'a entrainer avec un manque de chackra eminent tout en sachant que Rasen pouvait resurgire a nimporte quel moment croit moi qui si il t'avait fait du mal je m'en serait voulue parceque sa serait en partie de ma faute...je me sent bien quand je suis avec toi je n'est pas peur de te mettre en danger et je n'est pas l'impression d'etre en inferioriter de puissance malgré que tu soi plus fort que moi...j'aimerait aussi que l'on soi plus que des amis si seulement je pouvait etre sur qu'aucun de nous deux ne devrait soufrire de la l'absence de l'autre ou tous simplement a cause de l'autre"


Dernière édition par Akiro Uchiwa le Ven 29 Aoû 2008 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 18:47

Kokusho était toujours dans le sable, à genoux pour reprendre son souffle. Il était heureux de ce que venait de lui dire Akiro, il pensait avoir enfin trouvé sa place et désormais Rasen semblait prèt à le laisser tranquille. Mais surtout, Akiro partageait ses sentiments, et même si elle avait des doutes, il était heureux, il aimait et était aimé en retour... Kokusho s'écroula un peu plus dans le sbale, il était vraiment épuisé par ses combats et entrainements à répétitions, mais il était surtout épuisé émotionellement, il n'était pas habitué à vivre de tels coktails d'émotions.

" Je...Je ne te quitterai pour rien au monde... Comme tu l'as dit...Vous 'nallez pas me lacher dorénavant...Et je vais faire la même chose..."

Kokusho était extrèmement essouflé et il lui fallu quelques secondes pour reprendre un souffle régulier. Il se leva alors et se rapprocha d'Akiro, il s'assit à côté d'elle, comme tout à l'heure, seulement son regard été plongé dans le sien au lieu de regarder le ciel...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 19:13

elle se retrouva de nouveau a contempler cette pair d'yeux bleu clair apaisante a se moment un troubillion d'emotion indechifrable ses yeux ou elle voyait se refleter malgré tous un passer sinistre et une tristesse resolue au silence qui donnait temp de sens au yeux de l'homme il avait garder l'apparence d'un jeune homme de 18 ans malgré qu'il soit plus vieu de 50 ans il avait garder cette apparence graçe au pacte demoniaque pour sa par elle considerait donc qu'il en avait 18 puisque son âme avait du mourire avec ses derniere victime pour remplire le pacte a se moment elle aurait tous donner pour etre a ses coter pour qu'il n'est pas a avoir se regard a present même si pourtant c'était particulierement sa qui attirait la jeune femme biensur sans compter ce caractere qui l'avait toujour attirer vers nimporte quel homme bien qu'elle n'en eu jamais connu aucun qui considerait a se point le danger comme une partie de la vie et n'avait peur ni des coup ni de la mort ni de la souffrance autant morale que physique

"les gens souffre et souvent une seul personne peu arreter cette souffrance pour la premiere fois depuis deux ans j'ai oublier ma solitude et la souffrance qui l'accompagnait alors que pourtant tu n'est pas le premier homme que je recontre tu ressemble a tous ceux que j'ai connu et pourtant tous a tous de different ces deux chose a la fois qui rende mon esprit confus...je voudrait telement que tu ne souffre pas a cause de moi...a cause de ma faiblesse et de l'attirence que tous les assassin ou autre cupide peuvent resentire au point de tuer tous se qui est plu qu'un ami pour moi j'ai peur d'etre la cause d'une autre de tes souffrance"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 19:20

- Akiro... Tu ne me feras jamais souffrir et j'en suis certains. Je veux être à tes côtés, mais je ne veux pas que tu ais constement peur que je souffre. Et c'est justement en me gardant près de to que j'éviterai beaucoup de souffrances. Je n'ai jamais été aussi heureux que depuis le moment où je t'ai rencontré, et tu ne me feras jamais souffrir car justement tu m'aime assez pour avoir peur pour moi. Je ne pourrais souffrir que s'il t'arrivais du mal, et je te protégerai coute que coute, donc n'ai pas peur.

Il lui sourit, d'un sourire franc et sincère, un sourire plein d'espoir, un sourir si rare sur ce village pâle. Kokusho avait affronté des dizaines de dangers lors de son existence, il avait souffert des dizaines de fois, voir des centaines, mais jamais il n'avait déja ressenti la plénitude que lui apportait la présence d'Akiro. Il l'amait, il était difficile pour lui de le dire, mas il avait de véritables sentiments pour elle. Depuis qu'il était retourné dans ce monde il avait découvert des merveilles qu'il n'avait jamais soupçonné, l'amitié, la famille, mais Akiro serait la plus majestueuse de toutes car elle représentait l'amour véritable à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 20:24

elle haucha doucement la tête Kokusho lui avait fait comprendre que sa faiblesse pouvait etre une forçe pour d'autre personne la forçe de donner a la personne qu'elle aime de pouvoir la proteger de se sentire utile a sa vie même indispenssable

"je comprend...mais promet moi de ne pas mourire pour moi si tu est en etat de faiblesse même si je suis en danger ne te bat pas je ne supporterait pas que tu meurt par ma faute...aucun de nous deux ne dira a l'autre qu'il l'aime sans utiliser des homonyme en masse n'est pas? c'est normale d'un coter ceux qui on souffert on du mal a exprimer d'autre sentiment que la haine et la tristesse l'amour est le plus dur"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Ven 29 Aoû 2008 - 20:31

Kokusho hocha lentement la tête, promettant ainsi à Akiro qu'il ne se sacrifierai jamais pour elle. Mais il savait déja qu'il ne tiendrait jamais parole, il était désolé de savoir que si cela se passait il lui aurait menti, mais il ne pourrait jamais se permettre de la perdre, jamais... Elle avait raison au moins sur la difficulté qu'il avait à exprimer oralement ses sentiments, il n'y était pas habitué, mais il essayerait, il essayerait pour elle, c'était leminimum de ce qu'il pouvait faire après lui avoir mentit de cette façon. Il s'en voulait déja d'avoir fait une promesse qu'il ne pourrait jamais tenir mais il savait que ce serait au dessus de ses forces. Il s'approcha légèrement, très peu... Mais il ne savait pas comment s'y prendre, il savait ce qu'il voulait être avec elle, mais à part ça il était plutôt perdu, il était même complétement perdu, et épuisé aussi... Mais il était heureux, et elle l'aimait, c'était tout ce qui comptait...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 11:56

Akiro eu un leger sourire continuant de fixer les yeux de Kokusho

"tu ne le fera pas n'est ce pas? en t'observant et en t'ecoutant j'ai appris beaucoup de chose sur ton comportement tu est capable de laisser mourire quelqu'un a qui tu tien...ne fait pas de promesse que tu ne pourra tenir mais il faut que tu sache que si j'ai survecu apres avoir combattu Rasen et Lee et parfois même pire c'est pas forçement graçe a mes technique les deserteurs on peu etre plus d'honneur que l'akatsuki mais c'est de peu je sait autant fuire que combatre si je sent que ma vie est vraiment en danger je n'hesitera pas a fuire donc si jamais je suis dans le cas ou Lee ou nimporte qui menacerait ma vie et que toi tu est en etat de faiblesse comme aujourd'hui ne te sacrifie pas mais fuis je te rejoindrait dés que je le pourrait le sharingan permet une fuite facile je sait que se que je vien de te dire ne te fera pas tenir une tel promesse mais je te dit sa pour que tu ne sacrifie pas pour rien alors que j'aurait pu m'en sortir et toi aussi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:02

- Je ferais attention, je fuirais si je suis sûr que tu le pourras aussi, sois en certaines. Je ne pourrais jamais te laisser derrière moi en âme et conscience, entend moi bien là. Je...Je t'aime. Je ne te laisserai pas à moins d'être certains que tu t'en sorte. Et même si tu venais à mourir, j'irai jusqu'aux enfers pour te ramener. Mais je tiens à te le dire, je t'interdit d'essayer de me sauver au risque de ta vie. Car pour l'instant je suis le ninja le plus puissant de ce monde non ? Et sûrement le plus heureux.

Il lui lança un grand sourire, sourire était si facile maintenant. Lui qui n'avait jamais été habitué aux émotions humaines, il s'y fiait facilement, sûrement grâce à tous ces gens formidables qui l'entouraient à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:18

Akiro mis quelque temp a comprendre le sns de tous les mots de Kokusho elle savait que se que venait de dire Kokusho était vraiment sincere et surement fort puisque quelqu'un comme lui ne le dirait jamais a la leger ces deux prononcer par quelqu'un comme Kokusho quelqu'un que la souffrance a rendu quasiment inhumain était beaucoup plus importe que si c'était quelqu'un comme Deidara Kazuki ou Sena qui a comparer de Kokusho avait beaucoup plus d'humaniter comme Akiro qui elle avait dit "je t'aime" mot pour mot pour la premiere fois quand celui qu'elle aimait était au porte de la mort elle faisait partie de ces gens qui n'arrive a dire certaine chose que quand ceux a qui c'est adresser sont dans leur dernier instant

"comme je l'est lu en toi quand j'ai voulue te faire promettre sa et comme toi je ne le ferait que si je suis sur qu'il n'y a pas d'autre solution si c'est le cas j'agirait surement comme Kazuki je prendrait le seul adverssaire que tu ne pourra pas combatre même si je sait pertiment que j'aurait peu de chance de m'en sortir mais je ne le ferait que si vraiment il n'y aucune autre solution et croit moi je suis pas du genre a agire sur un coup de tête...depuis que je t'est rencontrer a la montagne je me suis retrouver de plus en plus attirer vers toi jusqu'a finalement t'attendre quelque par ou tu suivre sans reflechire juste parceque je commençait a avoir besoin de ta presence ce n'est jamais arriver avec personne tous ceux qui m'on aimer c'est comme si j'avait les sentiment peu etre qu'en veriter je voulait juste etre amoureuse mais la c'est different les sentiment sont presque les même a la difference que je resent le besoin inexplicable d'etre avec toi...seulement l'effort que tu vien de fair pour me dire sa je suis incapable de l'egaler la seul fois ou j'ai dit "je t'aime" a quelqu'un c'était quand il était au porte de la mort c'était des paroles desesperer avec l'espoire de le tenir en vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:26

Kokusho hochement lentement la tête, il savait la difficulté qu'il avait eu pour prononcer ces mots. Ils étaient comme une promesse, une bénédiction ou une maldéiction, car lorsqu'ils étaient prononcés à vive voix ils en devenaient si lourd de conséquence et de sens. Il comprenait qu'elle ne pouvait pas le dire si facilement, et il n'attendait pas qu'elle le fasse. Il voulait être avec elle, et elle lui avait fait comprendre qu'elle voulait être avec lui. C'etait tout ce qu'il lui fallait, il y a des gestes, des actes et des expressions qui ont autant de sens que les mots...

- Pas besoin de le dire, tant qu'on le sait...

Cette simple phrase, il n'en avait pas d'autre à l'esprit. Il voulait lui dire qu'elle n'avait pas besoin de le lui dire, certaine choses n'ont pas forcément besoin de mots. Sans s'en rendre compte il s'approchait lentement d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:37

encore une fois elle qui se sentait coupable de ne rien pouvoir faire afin d'utiliser deux simple mots avait encore été rassurer il avait raison ce n'est pas grave temp que l'autre le sait temp de chose était arriver depuis que Kokusho était apparu lui dont tous le monde pouvait avoir peur celui qu'on disait démon trahissait l'image qu'on avait donner de lui evidament il devait juste avoir changer mais pour la plupart c'est comme sa qu'il le voyait et Akiro pouvait le prouver même les demon on un coeur et peuvent ressentire des chose eux aussi se qui était un peu ironique pour tous ceux qui concederait le faite d'etre un demon comme quelque chose d'horrible a Konoha et partous a présent ou on répetait que les Uchiwa était un clan de demon ils serait surement surpris de savoir qu'un veritable demon est en train de redonner vie a Hollow et au coeur d'autre ninja qui avait tous perdu même si Kokusho se raprochais de plus en plus elle ne remarquait rien surement parceque elle aussi voulait se retrouver toujour plus pres de lui plus personne ne disait rien enfin du moin on n'entendait rien mais dans leur yeux des tourbillion de parole qui n'avait même pas besoin d'etre dite passait de l'un a l'autre c'était vrai pourquoi parler quand les yeux peuvent tous dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:45

Tous se lisaient dans leur regard, leurs yeux étaient commesn reliés par une force invisible. Le monde aurait pu s'écrouler autour d'eux ils ne s'en seraient pas rendu compte. Kokusho s'avançait toujours plus... Ils étaient de plus en plus près l'un de l'autre. On pouvait se demander s'ils étaient conscient de ce qui se passait, que l'écart entre eux diminuaient, leurs regards toujours braqués l'un sur l'autre. Déja, leurs lèvre sn'étaient plus séparées que par quelques centimètres. Dans leurs yeux de multiples émotions se lisaient à tour de rôle, espoir, désir, bonheur... Mais surtout, un amour certain et sincère... Kokusho avait changé depuis qu'il était revenu en ce monde, et il en était heureux, il ne redoutait plus demain, ni ce que les autres pouvaient encore penser ede lui, pour l'instant, seul Akiro comptait. Dans cette action ils étaient hors du temps, hors du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 12:54

l'ecar entre ne se comptait plus qu'en cm se raprochant toujour plus finissant par sentire le soufle de l'autre sans trop se soucier du reste la marée pouvait monter commençer a leur lecher les pieds ils ne s'en rendait même compte ils ne risquait pas grand chose puis que l'eau ne pouvait plus aller plus loin mais de toute maniere il ne se serait rendue compte de rien la Kazuki et Sena aurait pu se battre en detruisant tous sur leur passage ils n'aurait rien vu du tous c'était se genre d'instant ou tous semble sortir d'un rêve passer au ralentie ou on aurait envie que jamais sa ne finisse de reste toujour comme a diminuer l'ecart entre eu eu au fil des minute ou le temp semble s'arreter comme si ils n'était plus que deux seuls au monde surement la premiere fois que sa leur arrivait a tous les deux malgré le faite que Akiro est un certain nombre de "pretendant" et n'en était pas a la premiere personne dont elel se reprochait a se point mais pourtant ce n'était pas la même chose qu'avec tous les autres quelque chose que Kokusho avait qui faisait toute la difference dans les sentiment d'Akiro comme ses yeux ou même ses levres avait le pouvoir de l'attirer toujour plus pret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 13:02

Oui, ils étaient hors de tout... Rien n'aurait pu les perturber, rien 'naurait pu les attendres. Le temps filait pourtant sans qu'ils s'en rendent compte, leurs yeux étaient perdus dans des abîmes d'émotions. Leurs âmes s'enlaçaient sûrement par l'intermédiaire de leur regard. La marée était effectivement montée mais ils n'en avaient que faire, plus rien ne comptait pour eux que l'autre, ce qu'il était et ce qu'il représentait. Une promesse d'un avenir meilleur, une promesse d'une vie heureuse... Déja, leurs lèvres se frôlaient lentement, comme si elles se caressaient. Plusieurs secondes s'écoulèrent encore, le soleil se couchait lentement derrière eux, baladant ses rayons tardifs sur la plage.
Et ils s'embrassèrent... Ce fut la sensation la plus exquise que Kokusho ai vécu, une ivresse de plaisir, de tendresse et d'espoir. Ce baiser venait de sceller leur amour et de les promettre à un avenir meilleur...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 13:30

alors que le temp avançais de plus en longuement et que leur levre se raprochais au fur et a mesure que le soleil envoyait ses rayons oranger si propre a son coucher finissant par inonder la plage d'orange de jaune et de rouge par endroit accentuant le blanc des cheveux de Kokusho et et le teint d'Akiro leur levre se reprochais encore jusqu'a finalement se retrouver coler l'une a l'autre tendit qu'auparavent ils était noyer dans les yeux de l'autre ils s'abandonnait tous les deux au levre de cet autre quelque chose de tous simple qu'ils avait surement répéter plusieur fois avec certaine personne l'un et l'autre mais jamais avec se genre de se sensation comme plonger dans un rêve ils s'aimait c'était tous se qui comptait se simple geste voulait tous dire a la fois prevoyait aussi tous se qui allait changer la fin de la solitude et de la soufrance pour Akiro de la par de Kokusho se geste était tous aussi fort que les effort qu'il avait du deployer pour lui dire se que chacun savait deja pourtant il avait surement deja embrasser quelqu'un un homme ne resiste jamais vraiment longtemp sans toucher a une seul femme mais la façons dont c'était arriver prouver que ce n'était pas comme il l'aurait fait si il n'avait acun sentiment tendit que Akiro n'avait embrasser un homme que 2 fois avant cette fois ci et jamais dans se genre d'atmosphere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 14:19

Comme toute chose, le baiser du prendre fin, mais son souvenir resterait intact lui. Kokusho éloigna lentement son visage de celui d'Akiro pour puvoir l'admirer. Il lui lança un sourire, simple, sincère et chaleureux. Il n'avait jamais vécu quelque chose de si intense, de si agréable, Kokusho avait eu l'impression de toucher le paradis pendant quelques instants. Mais même après avoir mis fin au baiser, il était toujours heureux, serein, il ne pouvait plus rien lui arriver de désagréable. Il avait une famille, des amis et surtout, il aimait et était aimé. Il leva sa main et caressa lentement la joue de sa bien-aimée, il était bien, heureux, jamais il n'avait connu ça et il aurait voulu prolonger cet instant pour l'éternité...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 15:13

Akiro elle replongea son regard dans celui de Kokusho quand il passa sa main sur visage elle pris sa main en passant l'autre dans les meches blanche de l'homme et sourie

"si seulement j'avait connu sa avant de sombrer...on aurait du se rencontrer plus tot..."

*toute ma vie j'ai attendu de voir qui me donnerait cette sensation en cherchant lequel de ceux qui m'attirait aurait pu sans savoir qu'en veriter ce n'était ni Rasen ni Kisame ni aucun autre avant Kokusho finalement Katara a raison la souffrance a toujour une raison et j'ai souffert pendant deux ans a me poser des question pour finalement trouver celui qui pouvait tous changer*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 15:21

- Ce n'est pas grave, au moins nous nous sommes rencontrés et c'est la meilleur chose qui me soit arrivée de toute ma vie. Et je suis heureux que tu m'aie toi aussi.

Kokusho réfléchit quelques instants, il se demanda ce qu'allaient penser Sena, Kazuki et tous les autres, il se demandait aussi si Rasen s'était rendu compte. Mais lui ne devrait plus poser de problème, et il se demandait aussi commant sa soeur le prendrait. Mais il s'en fichait, il était heureux.

- Il faudra aussi pensé à l'anoncer aux autres...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 15:48

elle haucha la tête

"Yuki et Kazuki vont nous observer pendant quelque temp Deidara va peter les plomb et Katara va surement me mettre en garde contre des tas de chose mais je pensse qu'il y aura beaucoup de probleme...Sena sera juste ocntent pour nous puisque tu a gagner sa confiance...par contre Rasen risque de le prendre un peu mal et je te parle pas de l'akatsuki"

elle eu un nouveau sourire puis l'image de Rasen lui revenait en tête il avait un sharingan le Kuro dans un oeil et le sharingan dans l'autre Sasuke était bel et bien vivant Itachi aussi Kaori de même et elle avait toujour ses deux sharingan elle se demandait a qui pouvait appartenir celui ci puis l'evidence la frappa

*Lacoon a offert sont sharingan a son frere...*

"je ne sait pas par contre comment ma soeur va réagire elle peu aussi bien se mettre en colere et te donner un aperçu de sa puissance au cas ou tu commençerait a fair nimporte quoi que de réagire comme Sena...justement en parlant de Sena il faut l'eloigner de Rasen a tous prix"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 15:57

- Oui je sais, j'en ai parlé à Sena, il a compris qu'il ne devait pas le revoir. Mais si je te comprend bien, il ne doit pas le revoir à cause de son nouvel oeil c'est ça ? Un sharingan qu'il n'aurait pas du avoir. Seulement j'ai autorisé Rasen à revenir à Hollow, et je ne vois pas comment retirer ma parole, surtout que Sena doit travailler avec moi à Hollow. Mais je pense qu'il devrait essayer de s'installer chez Kami, c'est ça ?

Kokusho arrêta de parler quelques secondes le temps de regarder de nouveau le visage d'Akiro en lui souriant tendrement.

- Sinon je ne sais pas du tout comment Kiku va réagir, mais je ne pense pas qu'elle se montrera agressive avec toi, mais peut être froide le temps de te connaitre...
Revenir en haut Aller en bas
Akiro Horobi
femme fatal qui fou la honte a oneesan
avatar

Grade : junnin
Féminin
Nombre de messages : 780
Clan : Uchiwa
petit(e) ami(e) : tu m'a sauvez Kokusho sans toi je serait surement plus la...je t'aime
village : Konoha
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   Sam 30 Aoû 2008 - 16:06

"c'est pas tres derengeant et je la comprend c'est comme quand Itachi est tomber amoureus Sasuke et moi on a pas trop apprecier je pensse qu'elle doit avoir peur que la neglige et que tu ne t'occupe plus d'elle"

evidament elle aurait preferer que la soeur de Kokusho l'accepte un peu mieu mais elle n'y pouvait rien se qui l'inquietait c'était Rasen par rapport a Sena

"la seul chose c'est de trouver des occupations a Rasen maintenant qu'il n'y a plus que Sena Sayuri et sa fille il va revenir vers le seul fils qu'il lui reste et Sena a un courage un peu demesurer comme Kazuki il n'hesitera pas a se tuer contre son pere pour venger son frere...je suis desoler je t'ennui avec mes inquiete pour une fois qu'on peu etre vraiment tous seul tous les deux je t'embête avec mes histoire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: repos apres l'entrainement   

Revenir en haut Aller en bas
 
repos apres l'entrainement
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après l'Entraînement de ses Apprentis Guérisseurs...
» Repos après un long voyage
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Uzumaki :: Lieux divers :: Mer-
Sauter vers: